Les enjeux des assises du tourisme

Marrakech abrite aujourd’hui la deuxième édition des Assises nationales du tourisme. Les enjeux de cette rencontre sont de taille. Le tourisme, secteur clé de l’économie nationale fait l’objet d’une attention particulière de la part des principaux centres décisionnels du pays. Le temps presse. Il faut se mettre au travail.
Le programme retenu pour ces Assises est ambitieux. Plusieurs thèmes sont à l’ordre du jour. Les professionnels et les institutionnels feront le point sur les progrès réalisés depuis la signature de l’Accord-cadre signé le 10 janvier 2001 entre le gouvernement et la CGEM (Confédération générale des entreprises marocaines). A ce propos, Amyn Alami fera un éclairage de la nouvelle économie du tourisme. Son intervention portera également sur l’accord d’application signé le 29 octobre. De son côté, Jawad Ziyat, directeur des aménagements et des investissements touristiques fera un exposé sur les sites balnéaires et culturels retenus dans le cadre du projet national d’aménagement touristique et planning. Au menu également, les réserves foncières dédiées aux opérateurs touristiques. Ce thème sera développé par Saâd Hassar, directeur général de l’administration de la Conservation foncière, des cadastres et de la cartographie.
L’engagement du privé dans le développement du secteur touristique sera abordé par Fouad Chraïbi, membre de la CGEM. Ce thème retiendra certainement l’attention des participants locaux et étrangers.
La place que doit et peut jouer la région dans l’organisation du tourisme sera traitée par Bruno Fareniaux, directeur, auprès du secrétariat d’Etat du Tourisme français. Les Assises seront l’occasion pour les intervenants pour débattre des moyens à mettre en place pour surmonter les aléas de la conjoncture actuelle.
Il faut reconnaître que suite aux attentats du 11 septembre, l’industrie touristique vit une crise sans précédent. Dans ce sens, Fathia Bennis, directrice générale de l’ONMT (Office national marocain du tourisme) présentera les programmes de promotion initiés par l’Office. Mohamed Berrada, P-DG de la RAM, dévoilera la stratégie menée par le transporteur national pour accompagner le secteur.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *