Les exportations marocaines bondissent de 5,8% à fin juillet 2012

Les exportations marocaines bondissent  de 5,8% à fin juillet 2012

Les exportations s’inscrivent en hausse de 5,8% à fin juillet 2012 par rapport à la même période en 2011. C’est ce qui ressort des chiffres préliminaires des indicateurs mensuels des échanges extérieurs publiés par l’Office des changes au titre de juillet 2012. En effet, les exportations de marchandises exprimées FOB, se sont établies à 107,39 milliards de dirhams contre 101,54 milliards de dirhams à fin juillet 2011. Cette évolution conséquente est à attribuer aux ventes de produits énergétiques en hausse de 3,47 milliards de dirhams, de produits miniers qui réalisent un bon de 5,4%, soit 1,45 milliard de dirhams et de produits des industries métallique, métallurgique et électrique en hausse de 3,4% équivalant à 867,8 millions de dirhams. Cependant, les exportations des demi-produits se sont rétractées, pour leur part, de 1,5% générant une rente en recul de 477 millions de dirhams à fin juillet 2012. Dans le même sillage baissier, on retrouve les produits alimentaires, dont les exportations ont généré à fin juillet 16,20 milliards de dirhams contre 16,38 milliards de dirhams l’année précédente. Ainsi, au titre des sept premiers mois de l’année 2012, le total des échanges commerciaux du Maroc avec l’étranger a atteint 328,13 milliards de dirhams contre 309,24 milliards de dirhams, enregistrant ainsi un accroissement de 6,1%. Ce faible accroissement est imputable surtout aux exportations.
Dans ce sens, les importations de marchandises, évaluées CAF, ont porté sur 220,73 milliards de dirhams contre 207,70 milliards de dirhams une année auparavant, soit en hausse de 6,3%. Cette performance est due aux achats des produits énergétiques qui ont enregistré un bond de 11,9% pour s’établir à 57,443 milliards de dirhams. Aussi, les importations des produits finis d’équipement ont progressé de 11,3%, soit une facture plus chère de 4,401 milliards de dirhams à fin juillet 2012 comparée à la même période en 2011. Dans le même trend haussier, on retrouve les produits finis de consommation dont les importations ont bondi de 8,6% pour afficher une facture plus chère de 3,091 milliards de dirhams. À ce titre, au terme des sept premiers mois de l’année 2012, les règlements entre le Maroc et l’étranger se sont chiffrés à 477,658 milliards de dirhams contre 449,477 milliards de dirhams un an auparavant, soit en hausse 6,3% équivalant à 28,180 milliards de dirhams. Ces règlements ont dégagé un solde négatif de 32,456 milliards de dirhams, en aggravation de 42,7%, soit  9,706 milliards de dirhams par rapport à fin juillet 2011. Aussi, à fin juillet 2012, les avoirs extérieurs nets ont porté sur 139,072 milliards de dirhams contre 168,433 milliards de dirhams à fin 2011, soit un recul de 17,4%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *