Les indices boursiers en recul

Les indices boursiers en recul

Une fin de semaine sous le signe de la baisse à la BVC. En effet, les deux  principaux baromètres accusent des reculs hebdomadaires de 2,41% à 7 178,22 points pour le Moroccan All Shares Index et de 2,69% à 5 805,20 points pour l’indicateur des valeurs les plus liquides. De ce fait, leurs performances annuelles s’en
trouvent ramenées respectivement à +29,59% et à +33,18%.
Dans ce contexte baissier, la capitalisation du marché se contracte de plus de 2,2% à MAD 331,3 Mds, traitant respectivement à 17,4x et 16,5x ses bénéfices prévisionnels 2006E et 2007P et offrant un Dividend Yield estimé à 3,8% en 2006. Pour sa part, la Sélection des Valeurs-Phares de BMCE Capital Bourse  contient sa décrue à 0,35% pour fixer ses gains 2006 à +32,60%.
Sur les neufs valeurs ayant affiché une performance positive, Rebab s’adjuge la plus forte hausse hebdomadaire avec +18,92% à MAD 592. Loin derrière, Centrale Laitière  se bonifie de 8,70% à MAD 5 000, réduisant, de facto, ses pertes year-to-date, à -20,6%. De son côté, Maghrebail se renforce de 4,54% à MAD 599.
A ce niveau de cours, la filiale crédit bail du Groupe BMCE Bank présente les fondamentaux suivants : des PER 2006E et 2007P de 14,5x et de 12,9x et un rendement de dividende estimé à 5,2% en 2006. Côté baisses, SMI s’effrite de 10,42% à MAD 877, traitant respectivement à 14,1x et à 12,7x ses résultats prévisionnels 2006E et 2007P et offrant un Dividend Yield estimé à2,5% en 2006. Dans une proportion moindre, Managem régresse de  10,30% à MAD 309, neutralisant tous ses gains cumulés depuis le début de l’année. Pour sa part, Berliet Maroc se déleste de 9,52% à MAD 190.
Brassé intégralement sur le Marché central, le chiffre d’affaires hebdomadaire Actions s’établit à M MAD 1 244,7, généré pour plus de la moitié par les valeurs Itissalat Al Maghrib à M MAD 398,2 et Addoha à M MAD 292,9.
Parmi les événéments marquants, à noter l’OPA portant sur 1 370 654 actions Sonasid lancés par Arcelor à travers NSI, le rachat de la Somathes  par Holmarcom, l’offre du groupe Chaâbi pour la reprise de l’ensemble des actifs de General Tire.
Selon le  tribunal de commerce de Casablanca, il s’agit de l’offre la plus élevée faite à ce jour pour cette société en liquidation. Rappelons que le Groupe Chaabi est désormais présent dans les  secteurs sidérurgique et sucrier à travers la création de Ynna Steel dotée d’un capital initial de M MAD 200 ainsi que de la Compagnie Marocaine de sucre avec un capital social de M MAD 400.

A.W (avec BMCE Capital)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *