Les industriels «optimistes» quant à l’évolution de la production au 4ème trimestre

Les industriels «optimistes» quant à l’évolution de la production au 4ème trimestre

Les industriels sont «optimistes» quant à l'évolution de la production et des ventes au 4ème trimestre 2014, l'exception de ceux relevant de la branche «électrique et électronique», a indiqué Bank Al Maghrib (BAM) qui vient de publier les résultats de son enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie pour le mois de septembre 2014.
 
Selon la même source, les industriels s'attendent à une hausse de la production et des ventes, pour les trois prochains mois, à l'exception de ceux exerçant dans la branche «électrique et électronique» qui anticipent plutôt une stagnation.
L'enquête mensuelle note que près de la moitié des industriels de l'agro-alimentaire s'attendent à une stagnation de l'activité et des ventes.  Du côté des industriels du textile, d'habillement et cuir, 48 %  d’entre eux s'attendent à une stagnation de la production et 43 % à une hausse.
 
Les industriels du chimiques et para-chimiques sont optimistes quant à l'évolution de l'activité et des ventes, pour les trois mois à venir. Ainsi, 46 % des entreprises anticipent une hausse de la production et 21 % une stagnation.
 
Pour les trois prochains mois, 44% des entreprises opérantes des dans les industries du mécaniques et métallurgiques anticipent une hausse de la production et 27% une stagnation. Pour les ventes, ces parts sont respectivement de 54 % et 31%.
 
Par ailleurs, 42% des entreprises opérantes dans industries électriques et électroniques s'attendent à une baisse de la production et 40% à une hausse. Pour les ventes, 40% des entreprises anticipent une hausse et 38% une baisse.
 
Les résultats de l'enquête de BAM laissent conclure «une reprise de l'activité industrielle» en septembre, en particulier de la production et des ventes et ce, après deux mois consécutifs de baisse liée principalement à la période estivale.
Cette amélioration a concerné l'ensemble des branches, à l'exception des industries mécaniques et métallurgiques.
 
 
L'enquête mensuelle de conjoncture industrielle de BAM est une enquête d'opinion menée auprès d'un échantillon représentatif comprenant 400 entreprises opérant dans le secteur industriel.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *