Les investissements de la CGI ont progressé de 194%

La Compagnie générale immobilière (CGI) a réalisé en 2007 un chiffre d’affaires consolidé de 927 millions de dirhams, en hausse de 50 % par rapport à 2007.
Selon le management de cette filiale de la CDG, cette progression témoigne du dynamisme croissant touchant tous les secteurs d’activité de la CGI.  Il y a d’abord, l’activité maîtrise d’ouvrage (MO) qui a vu son chiffre d’affaires augmenter de 49% avec notamment un secteur du logement en forte hausse de 78% pour totaliser un chiffre d’affaires de 824 millions de dirhams. En effet, l’année 2007 a enregistré la livraison de 286 logements, 73 commerces et 523 lots. Pour sa part, le chiffre d’affaires généré par la maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD) s’est élève à 25,5 millions de dirhams en progression de 62% par rapport aux réalisations 2006 et 57 % par rapport aux prévisions de l’IPO. À noter que la procédure d’obtention des permis d’habiter entraîne un écart de chiffre d’affaires de 23 % par rapport à l’IPO.
Pour le résultat net part du groupe, il a marqué une hausse de 210% par rapport à 2006 et de 20% par rapport aux projections de l’IPO, pour s’établir à 275 millions de dirhams. En plus de l’apport du résultat d’exploitation, l’écart positif du résultat net par rapport à l’IPO, s’explique par des reprises de provisions devenues sans objet et par la performance de la filiale mise en équivalence. Ainsi, la marge nette s’améliore de manière conséquente de 14 % en 2006 à 30 % en 2007 (19% prévu lors de l’IPO). S’agissant des investissements, ils étaient plus de quatre fois supérieurs à ceux de l’exercice 2006, essentiellement liés à l’augmentation de la réserve foncière.  En fait, les investissements enregistrent une croissance de 314 % sur la seule année 2007 confirmant l’accélération du développement de la CGI aussi bien au niveau de la construction (+17%) que du foncier (1367%). «L’exercice 2007 marque l’année de développement de la réserve foncière de la part de la CGI et de ses filiales avec un volume d’investissement totalisant 1,663 milliard de dirhams sur 2007 soit 676 ha additionnels», annonce-t-on à la CGI. Les investissements hors foncier ont enregistré une hausse de 17 % pour un volume investi en 2007 de 467 millions de dirhams, contre 401 millions de dirhams en 2006.
«L’écart de ces investissements par rapport aux prévisions de l’IPOest dû à la procédure d’obtention des autorisations de certaines opérations : Les Chênes, Les Cèdres, Les Séquoias, Les Accacias, Terrasses de Ghandouri, Riads Agadir, Tamesna, ZahratAnnakhil et Skhirat», explique-t-on. 
Pour les investissements en foncier, ils étaient 15 fois plus importants que les achats de terrains enregistrés en 2006. Cette forte progression de l’investissement foncier reflète la volonté de développement significative de l’activité de la CGI, selon la même source. Les réserves acquises comprennent essentiellement Bouskoura(357 ha, 715 millions de dirhams), place carrée Mahaj -Rabat (8 319 m², 88 millions de dirhams) et le Guich–Rabat (21 294 m², 53 millions de dirhams).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *