Les journées internationales du dragage

Pour la première fois, les Journées internationales de Dragage seront organisées au Maroc du 22 au 24 octobre 2002 à Casablanca. Il s’agit d’une manifestation qui réunit les professionnels du dragage et ceux qui exercent dans les secteurs portuaires et maritimes. Auprès des organisateurs, on indique que «le choix du Maroc n’est pas fortuit.
Le Royaume baigné par la Méditerranée et par l’Atlantique est un pays à grande vocation maritime et dispose lui-même, de plus de 30 ports par où transitent 98% de ses échanges commerciaux. Et d’ajouter que «chaque année, ces ports sont soumis à un ensablement et un envasement important avec un volume moyen annuel de 3 à 4 millions de m3.
Selon le comité d’organisation, «il est donc tout à fait normal que le dragage d’entretien tienne une place particulière dans la préoccupation des pouvoirs publics qui font de l’amélioration des conditions d’accès, de la sécurité de navigation dans les chenaux et bassins portuaires, ainsi que la lutte contre la pollution des plans d’eaux des axes prioritaires de la politique portuaire nationale.
Pas besoin de revenir ici sur l’importance vitale de l’activité de dragage qui permet d’entretenir ces ports pour permettre la navigabilité de la flotte. C’est que à travers ce type de rencontre donc, le Maroc peut montrer son savoir-faire en la matière puisqu’il est de plus en plus présent au niveau international. Les organisateurs s’attendent à «plus de 200 participants internationaux et nationaux, dont les représentants des grands ports et des plus prestigieuses sociétés de dragage portuaire».
Notons que l’organisation de forum est assurée par la Section Africaine du CEDA (Central Dredging Association , pour l’Europe et l’Afrique)qui est la composante centrale de l’Association Mondiale de Dragage, le WODA-World Dredging Association , qui regroupe en outre, deux autres associations : WEDA (Werstern Dredging Association pour l’Amérique) et EADA (Eastern Dredging Association pour l’Asie).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *