Les leaders à l’export primés

Les leaders à l’export primés

En présence du Premier ministre, Driss Jettou, la huitième édition des trophées de l’exportation, s’est terminée en apothéose vendredi dernier, à Casablanca, par la remise des prix aux entreprises lauréates.
Organisée par le Conseil national du commerce extérieur (CNCE), cette manifestation récompense tous les ans les entreprises les plus méritantes au vu de leurs performances commerciales sur les marchés étrangers. Et cette année, elles étaient au nombre de 597 à subir l’évaluation et le vote du jury.
Ce dernier, était présidé par Aziz Akhennouch, P-DG du groupe Akwa et composé de douze membres, en l’occurrence, des managers, patrons de fédération et autres personnalités du tissu industriel marocain. Il faut dire que ce jury s’est vu adjoindre de nouveaux membres en vu d’être élargi à tous les secteurs exportateurs. C’est là l’une des nombreuses nouveautés de cette édition, apportées par le comité «Trophées de l’exportation», présidé par Abdellatif Belmadani. Ces améliorations concernaient également le sponsoring, la désignation des distinctions, la catégorisation, le dossier de candidature et la promotion des trophées dans les régions. Concernant les distinctions, le comité a convenu de remplacer l’appellation «Or» par «Primé» au premier de chaque catégorie auquel sera décerné le trophée. Les deux autres lauréats étant désignés par «premier nominé» et «second nominé» et recevant respectivement les distinctions «argent» et «bronze».
En termes de sponsoring et grâce au concours des partenaires, les trois lauréats de chaque catégorie bénéficient de la participation gratuite aux foires et expositions internationales, y compris la couverture des frais de transport. A cet effet, une convention de trois ans a été signée avec RAM. Quant au nombre de catégories, elles ont été ramenées à trois, réparties selon leurs chiffres d’affaires à l’exportation : moins de 2 millions de DH, entre 2 et 10 millions et plus de 10 millions. Autre nouveauté de ces huitièmes trophées de l’exportation, l’organisation d’un prix réservé aux primés «Or» des précédentes éditions. Une compétition qui vise à récompenser la continuité dans les efforts entrepris par les anciens lauréats. C’est ainsi que sur 20 entreprises candidates, 10 d’entres elles furent présélectionnées puis 4 retenues par le jury, qui a finalement octroyé ce prix spécial des primés «Or» à la société Sinfa (Société Industrielle de Fournitures Automobiles), sous-traitant en composants pour véhicules, spécialisé notamment dans la fabrication de filtres et câbles mécaniques. Son P-dg, Ali Moamah, qui est également le président de l’Amica (Association Marocaine pour l’industrie et le Commerce Automobiles), s’est dit très honoré par cette distinction, déclarant : «ce prix couronne tous nos efforts de développements, et nous encourage à continuer à nous déployer sur d’autres marchés étrangers. D’ailleurs, nous sommes en contact avec de nouveaux constructeurs automobiles européens pour les fournir en composants».
Au total, 15 entreprises ont été primées sur un total de 597 candidates. Pour Mourad Chérif, président du CNCE, l’organisateur de cette manifestation, cela est le résultat d’un travail de longue haleine coordonné par le comité d’organisation, mais aussi le fruit de la collaboration de plusieurs départements ministériels et institutions publiques et privées, dont le «Morocco Export Leaders Club», un club nouvellement créé et regroupant l’ensemble des entreprises lauréates des trophées de l’exportation des éditions précédentes et de celles à venir.
Devenus depuis quelques années un rendez-vous annuel très attendu par la communauté des exportateurs, ces trophées accompagneront désormais l’ouverture économique du Maroc et son engagement à renforcer son intégration dans l’économie mondiale et sa présence sur les marchés extérieurs.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *