Les marques marocaines seront à l’honneur à Tanger

Les marques marocaines seront à l’honneur à Tanger

Le Maroc fêtera pour la première fois ses marques. Ainsi, les labels marocains seront à l’honneur le vendredi 4 décembre 2009 à Tanger, et ce dans le cadre de la première édition des «Morocco Awards». Initiée par le ministère de l’Industrie du Commerce et des Nouvelles technologies et l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC), cette compétition vise à promouvoir la propriété industrielle sur le plan national. «L’objectif de cette initiative étant d’encourager la créativité marocaine, créer une émulation entre les entreprises titulaires d’une marque de fabrique, de commerce, de distribution ou de service ainsi que de récompenser les marques performantes», souligne Nourredine Ayouch, président du jury du «Marocco Awards», lors d’une conférence de presse organisée mardi 27 octobre 2009 à Casablanca. Et d’ajouter que «la marque a un impact considérable sur l’image de la société. Il est temps pour nous de s’inscrire dans cette dynamique économique pour gagner une renommée internationale». «Morocco Awards» est destinée à être une célébration annuelle. Selon les organisateurs, la première édition de ce prix connaît un remarquable engouement de la part des participants. «Ils sont environ 70 enseignes à avoir déposé leurs candidatures. Nous procéderons pour la phase finale à la présélection de cinq marques par catégorie», annonce Adil El Malki, directeur général de l’OMPIC.
Pour procéder à l’évaluation des lauréats, un jury accompagnera le déroulement de cette compétition. Selon Mounia Boucetta, directrice du commerce intérieur, «ce comité est composé de personnalités connues par leur rigueur et leur savoir-faire». Outre M. Ayouch, qui présidera cette commission, Bouselham Hilia, secrétaire général du ministère du Commerce, Jeloul Semsam, directeur du CRI Tanger-Tétouan, Dounia TaarjiI, ancienne directrice générale du CDVM et Abdelmalek Kettani, président du Conseil d’affaires Maroc-USA (CGEM) trancheront dans le sort des marques en compétition. Les critères d’évaluation se baseront principalement sur l’histoire de la marque, les efforts en matière de propriété industrielle, l’évolution du chiffre d’affaires, la politique commerciale, les activités d’exportation, l’innovation et le système de qualité. En parallèle, un prix public sera décerné à un des nominés suite à un sondage d’opinion sur la connaissance et la notoriété des marques marocaines. Par ailleurs, un colloque international est programmé au même jour de la remise de prix. Il réunira une quinzaine de pays du pourtour méditerranéen ayant comme souci primaire la protection des marques et la lutte contre la contrefaçon.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *