Les milliardaires asiatiques plus riches que leurs homologues européens

Les milliardaires asiatiques plus riches que leurs homologues européens

Les milliardaires asiatiques ont pour la première fois dépassé leurs homologues européens en termes d’actifs, grâce au gonflement de la fortune des Chinois et des Indiens, selon une étude publiée mercredi.
La population mondiale des personnes détenant plus d’un million de dollars d’actifs est remontée à 10 millions d’individus en 2009 après la récession mondiale. La plus forte concentration de ces millionnaires se trouve aux Etats-Unis, au Japon et en Allemagne, selon une étude des cabinets Merrill Lynch Global Wealth Management et Capgemini. Parmi ces millionnaires, 3 millions vivent dans la région Asie-Pacifique et sont pour la première fois aussi nombreux que leurs homologues européens et leurs avoirs ont augmenté en 2009 de 30,9% à 9.700 milliards de dollars, dépassant les 9.500 milliards de dollars détenus par les plus riches européens. La hausse de la valeur des actifs a été plus rapide en Asie qu’en Europe, grâce à la forte croissance économique et à la bonne santé des marchés boursiers, selon l’étude. «Hong Kong et l’Inde connaissant la plus forte croissance en Asie-Pacifique, après un fort déclin de leur population de millionnaires en 2008», indique l’étude. Les pertes enregistrées en 2008 ont presque entièrement été compensées et le niveau des actifs approche celui de 2007, avant le début de la récession déclenchée par la crise des subprimes. «Les marchés émergents, notamment l’Inde et la Chine ainsi que le Brésil ont tiré la reprise, et continueront à le faire», a indiqué Bertrant Lavayssière, directeur général de la division services financiers de Capgemini.


Plus de millionnaires au Moyen-Orient

Le nombre de millionnaires au Moyen-Orient a atteint les 400.000 en 2009, en hausse de 7,1%, et revient ainsi à son niveau de 2007, celui d’avant la crise économique mondiale. La fortune combinée de ces millionnaires s’élève à 1.500 milliards de dollars. Le nombre de millionnaires a augmenté en Arabie Saoudite et à Bahreïn mais a fortement diminué aux Emirats Arabes Unis en raison des difficultés de Dubaï. Le nombre de millionnaires du Moyen-Orient ne représente qu’une fraction des 10 millions de millionnaires du monde qui possèdent 39.000 milliards de dollars. En Arabie Saoudite, on comptait 104.700 millionnaires à la fin de l’année 2009, soit 14,3 % de plus qu’un an auparavant.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *