Les mollusques bivalves de Jmaâ Ouled Ghanem-Dar Lhamra interdits de commercialisation

Les mollusques bivalves de Jmaâ  Ouled Ghanem-Dar Lhamra interdits de commercialisation

Les résultats effectués par l’INRH ont dénoté la présence de toxines marines dans les coquillages à des teneurs anormales.

Le département des pêches maritimes a décidé d’interdire la récolte et la commercialisation de tous les mollusques bivalves issus de la zone conchylicole classée Jmâa Ouled Ghanem-Dar Lhamra relevant de la région d’El Jadida, et ce jusqu’à épuration totale du milieu.

Après avoir examiné les résultats effectués par l’Institut national de la recherche halieutique (INRH) qui ont dénoté la présence de toxines marines dans les coquillages à des teneurs anormales, il a été décidé d’interdire la récolte et la commercialisation de tous les mollusques bivalves issus de cette zone, indique jeudi le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime dans un communiqué. Le ministère a recommandé aux consommateurs de ne s’approvisionner qu’en produits conditionnés, portant les étiquettes sanitaires d’identification et commercialisés dans les points de vente autorisés (marchés officiels).

Les coquillages colportés ou vendus en vrac ne présentent aucune garantie de salubrité et constituent un danger pour la santé publique, avertit la même source.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *