Les motivations et les habitudes des touristes chinois sous la loupe

Les motivations et les habitudes des touristes chinois sous  la loupe

Un pic de 565% des arrivées a été enregistré au premier semestre 2017

Le nombre de touristes chinois enregistre un taux de croissance annuel moyen de 25,5% sur la période 2005-2016. Les arrivées sont ainsi passées de 3.513 à 42.844 touristes à fin 2016. Entre 2015 et 2016, ces arrivées ont atteint une hausse de 307,5%.

Bien qu’il soit un marché touristique émergent pour le Maroc, la Chine a pu en une année seulement rattraper son retard par rapport à notre destination. Une motivation de taille est venue booster les arrivées de ce marché dynamique sur le territoire national. Il s’agit en effet de la suppression des visas pour les ressortissants chinois qui est effective depuis juin 2016. Depuis cette date, le flux des touristes en provenance de la Chine a connu une évolution exponentielle. Preuve en est : le pic des arrivées chinoises observé au premier semestre de l’année en cours. Elles ont évolué de 565% par rapport aux six premiers mois de l’année 2016. Cet engouement pousse les professionnels du secteur à chercher à connaître de près le profil de ces visiteurs en vue de concevoir des offres adaptées à leurs besoins. Un premier diagnostic a été établi par l’Observatoire du tourisme. Une fiche détaillées a été dévoilée récemment analysant la composition sociologique des groupes de touristes, leurs lieux de séjour et établissements d’hébergement fréquentés au Maroc, les tendances de ce marché au niveau national ainsi que leurs principales motivations. Une étude qui a été élaborée sur la base des données restituées des enquêtes de «suivi de la demande touristique» réalisées en 2016 auprès des différentes catégories de touristes aux postes-frontières par sondage. Il ressort que le nombre de touristes chinois enregistre un taux de croissance annuel moyen de 25,5% sur la période 2005-2016. Les arrivées sont ainsi passées de 3.513 à 42.844 touristes à fin 2016. Entre 2015 et 2016, ces arrivées ont atteint une hausse de 307,5%.
Ces visiteurs ont opté pour la destination Maroc suite aux recommandations de leurs amis et familles. D’ailleurs c’est ce qu’ont confirmé 28% des touristes interrogés. 23% d’entre eux ont eu recours à Internet. Le principal motif de leur visite est la découverte du Maroc (33%). Le climat arrive en deuxième position (30%). De même, 18% des touristes chinois ayant répondu à l’enquête sont venus pour des raisons professionnelles au moment où 10% ont été motivés par le coût du voyage. Généralement, les touristes chinois organisent leurs voyages à travers des agences traditionnelles. Or ceux qui ont visité le Maroc en 2016 ont choisi d’effectuer leurs réservations à travers un site dédié à cela. Ceci est confirmé par 70% des touristes. Seulement 23% des visiteurs ont eu recours à une agence de voyages et tour-opérateurs. De même, 35% des touristes ayant visité le Maroc sont venus en couple. 26% autres ont choisi de passer leur séjour en solo contre 13% qui sont venus entre amis et 5% en famille. La proportion des groupes s’élève pour sa part à 20%.
Concernant les lieux d’hébergement fréquentés, 83% des Chinoi au Maroc ont passé leur séjours dans des établissements hôteliers classés. 7% étaient en quête d’authenticité et d’indépendance optant ainsi pour les riads et la location. En outre, 2% ont été hébergés chez leurs familles et amis.

Ils dépensent 867 dirhams par nuitée…

264 millions de dirhams, tel est le montant global des dépenses des touristes chinois au Maroc. Leurs dépenses moyennes par nuit sont nettement supérieures à celles des touristes étrangers de séjour. Le Chinois dépense environ 867 dirhams par nuit et par personne contre une dépense moyenne de 695,4 dirhams pour les touristes étrangers de séjour.

… Et sont plutôt satisfaits de leur séjour

74% des touristes chinois déclarent être satisfaits à très satisfaits de leur séjour au Maroc. Se référant à l’enquête de l’Observatoire du tourisme, 81% des touristes sont satisfaits à très satisfaits de l’accueil et du service au niveau des structures d’hébergement et 82% sont aussi satisfaits à très satisfaits de la diversité de l’offre de loisirs et animations.

Férus du patrimoine immatériel

La moitié des touristes chinois interrogés a préféré visiter les bâtiments, lieux historiques, parcs et jardins.
En effet, les plus jeunes d’entre eux s’interessent davantage au patrimoine culturel immatériel. Les plages marocaines, balades, promenades en ville et gastronomie sont convoitées par 4% des touristes chinois. 6% d’autres viennent pour le tourisme médical au moment où 18% visitent le Maroc pour des fins professionnelles.

 

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *