Les nouveaux chantiers de l’OFPPT

Le nombre des bénéficiaires du système de la formation graduelle devrait atteindre les 51 mille à l’horizon 2007-2008. C’est ce qui ressort de l’exposé présenté lors de la réunion, jeudi 9 septembre à Rabat, du Conseil de gouvernement par le secrétaire d’Etat chargé de la Formation professionnelle, Saïd Oulbacha. Selon le secrétaire d’Etat, cent quatre vingt neuf nouveaux établissements publics de formation professionnelle seront ouverts durant l’année scolaire en cours qui verra également l’octroi de 125 nouvelles licences au profit d’autres établissements privés.
M. Oulbacha a souligné que les résultats positifs obtenus durant les deux dernières années dans le domaine de la formation professionnelle permettront de dépasser les prévisions fixées par la déclaration gouvernementale pour la période 2003/2007.
S’agissant de l’effectif global des stagiaires, la carte de la formation professionnelle, toutes branches confondues, prévoit une augmentation de 19%. Le nombre des candidats inscrits pour les concours d’entrée a atteint 250 mille candidats, soit une moyenne de 4 candidats par siège, relève l’exposé.
Ledit exposé a rappelé les mécanismes mis en place par les pouvoirs publics visant la qualification des ressources humaines, notamment à travers les groupements interprofessionnels d’aide au conseil (GIAC) et le régime des contrats spéciaux de formation.
Saïd Oulbacha a également mis l’accent sur la détermination du gouvernement à poursuivre les actions de contrôle et de moralisation pour éviter tout dérapage en matière de gestion des contrats spéciaux de formation.
Les dossiers entachés d’irrégularités portant sur le versement de frais de formation à des sociétés fictives ont été soumis aux autorités compétentes, qui ont entrepris les démarches urgentes qui s’imposent, a-t-il dit.
Il est à rappeler que l’année 2003-2004 a vu le lancement de grands chantiers et a été marquée par la mise en oeuvre du projet visant la formation de 400.000 jeunes à l’horizon 2007. Les actions entreprises dans le cadre de ce programme sont encourageantes, puisque 92.000 stagiaires ont été formés en 2003-2004 contre 57.500 l’année précédente, 13 nouveaux établissements ont été ouverts, en plus de l’extension de 2 autres. Plusieurs filières ont été créées ou restructurées pour assurer une meilleure adéquation formation/emploi, a ajouté M. Oulbacha, précisant que la réduction de la durée de formation pour certaines filières des niveaux qualification et spécialisation a permis une augmentation de la capacité d’offre supplémentaire de plus de 2000 stagiaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *