Les nuitées dans les établissements classés en baisse de 5%

A fin novembre, les nuitées réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés ont affiché une baisse de 5% par rapport à la même période en 2008. C’est ce qui ressort du rapport des statistiques sur le tourisme au Maroc pour le mois de novembre 2009 publié par l’Observatoire du tourisme. Ainsi, la baisse des nuitées enregistrée au cours de ce mois s’explique, dans le même rapport, essentiellement par les résultats négatifs réalisés par les touristes non-résidents (moins 7%) qui ont, en partie, été atténués par la performance positive enregistrée par les résidents, dont les nuitées ont progressé de 6%. Aussi, au cours de cette période, le volume des arrivées des touristes aux postes frontières a augmenté de 24% (plus 6% pour les touristes étrangers et 52% pour les MRE). Par ailleurs, le principal pôle touristique du Royaume, en l’occurrence Marrakech a affiché une évolution positive de 1% de nuitées et réalise ainsi sa troisième hausse consécutive, après avoir enregistré 5% le mois dernier et 10% le mois de septembre. Les villes de Fès et d’El Jadida-Mazagan ont vu, également, leurs nuitées augmenter de 23 et 96% respectivement. Par contre, la majorité des autres principales destinations ont accusé des baisses de leurs nuitées en ce mois : Agadir (-15%), Casablanca (-11%), Tanger (-10%) et Rabat (-16%). La baisse des nuitées des non-résidents est principalement attribuée aux marchés français (-16%), allemand (-7%) et scandinave (-41%) qui représentent 82% des nuitées perdues en ce mois. Par ailleurs, les marchés ayant réalisé une évolution positive des nuitées en ce mois sont l’Espagne (+5%), les Pays arabes (+10%) et la Belgique (+7%), précise la même source. Aussi, le taux d’occupation moyen des chambres a connu une baisse de quatre points, pour se situer à 37% en novembre 2009 contre 41% une année auparavant. Au terme des onze premiers mois de l’année 2009, les nuitées totales enregistrées dans les établissements d’hébergement touristique classés affichent une baisse de 2%. Et au cours de la même période, les nuitées des non-résidents ont régressé de 5% et celles des résidents ont affiché une hausse de 8%. À fin novembre, le volume des arrivées aux postes frontières a atteint 7,7 millions de touristes, enregistrant ainsi une hausse de 7% par rapport à la même période de l’année précédente.
La baisse des nuitées, qui s’est établie à 2%, est le résultat des performances négatives, affichées par les trois principales destinations touristiques, à savoir Marrakech (-2%), Agadir (-4%) et Casablanca (-2%) qui représentent 71% des nuitées totales et enregistrent 3% de baisse. Par ailleurs, les villes de Fès, d’Essaouira et d’Oujda-Saïdia ont affiché des hausses de leurs nuitées respectivement, de 9, 10% et 157%. Classée par marché émetteur, la baisse des nuitées du tourisme récepteur est principalement attribuée aux marchés français (-7%), anglais (-15%) et allemand (-7%). Les marchés espagnols et arabes, quant à eux, ont réalisé des progressions de 1% et 4% respectivement. Aussi, les résidents, qui représentent 23% des nuitées totales, ont enregistré une croissance soutenue de 8% à fin novembre 2009 comparativement avec la même période de l’année précédente, relève le rapport.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *