avril 28, 2017

Les petites et moyennes entreprises décrochent le jackpot

Les petites et moyennes entreprises décrochent le jackpot

Un don saoudien de 100 millions de dollars en appui à leur financement

Le Maroc et le Fonds saoudien pour le développement (FSD) ont signé, mardi à Rabat, un mémorandum d’entente portant sur l’octroi par le fonds saoudien d’un don de 100 millions de dollars américains, en appui au financement des PME au Maroc, et ce en marge des réunions annuelles conjointes des instances financières arabes.

Signé par le ministre de l’économie et des finances Mohamed Boussaid, le wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif El Jouahri et le vice-président et membre délégué du FSD Yousef Bin Ibrahim Al-Bassam, cet accord vise à financer les petits et moyens projets au Maroc. Ce don du FSD est à même d’appuyer les efforts déployés par le Maroc en matière de financement des petites et moyennes entreprises de par leur importance dans le renforcement de la compétitivité de l’économie et la création d’emplois, a indiqué M. Boussaid dans une allocution à cette occasion.

Le ministre a saisi cette opportunité pour remercier M. Al-Bassam pour l’intérêt que porte le Fonds saoudien à l’appui du développement économique et social au Maroc, un intérêt qui reflète la volonté des deux pays frères, sous la conduite de SM Mohammed VI et du Serviteur des Lieux Saints de l’Islam le Roi Salman Ben Abdulaziz Al Saoud, de consolider les relations fraternelles et historiques liant les deux Royaumes. De son côté, M. Al-Bassam s’est félicité de l’excellence des relations entre le FSD et le Maroc, faisant part de la volonté continue du Fonds de contribuer au financement des projets de développement économique et social au Maroc.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *