Les petits actionnaires de Vivendi vont demander à la justice de désigner un expert

Les petits actionnaires contre Vivendi Universal. Colette Neuville, présidente de l’Association des actionnaires minoritaires (ADAM), annonce mercredi, dans les colonnes du « Monde » qu’elle demandera à la justice française la désignation d’un expert afin de « d’éclairer les actionnaires sur le mode de financement du Conseil d’administration et la situation financière du groupe » présidé par Jean-Marie Messier.
Cette demande, inédite, et dont l’annonce intervient le jour de l’Assemblée générale de Vivendi Universal à Paris, devrait être déposée en référé au nom d’un groupe de petits actionnaires auprès du tribunal de Commerce le 8 ou le 9 mai, précise Mme Neuville. « Ce groupe a fait des pertes immenses (13,7 milliards d’euros en 2001, NDLR), mais nous ne savons pas comment nous sommes arrivés à cette situation, comment étaient prises les décisions », déplore Colette Neuville dans les colonnes du quotidien du soir, basant cette action en justice sur l’article 145 du nouveau code de procédure pénale.
« Lorsqu’on fait appel à l’épargne publique, cela implique des comportements responsables », ajoute-t-elle, estimant que « le gouvernement d’entreprise ne doit pas rester dans l’ordre du discours, il faut des actes ».
Mercredi après-midi, « J2M », sur la sellette, devait plancher devant investisseurs et actionnaires: il est invité à clarifier sa stratégie dans la communication, après le limogeage à remous de Pierre Lescure, patron de Canal Plus, et ses intentions concernant Vivendi Environnement (VE), filiale chargée de l’approvisionnement des communes françaises en eau, et dont Vivendi Universal détient 63% du capital.
De nombreuses rumeurs ont couru sur une vente possible de Vivendi Environnement -ainsi que sur un possible « débarquement » de Jean-Marie Messier, dans le collimateur pour la baisse du titre, les pertes enregistrées en 2001 et le manque de « visibilité » de sa stratégie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *