Les ports du Maroc aux mains d’Indra et Portel

Le consortium formé par Indra et Portel, en collaboration avec l’autorité portuaire de Barcelone, a remporté la gestion électronique des ports du Maroc pour un montant de 4 millions d’euros, a annoncé le groupe Indra. «L’Agence nationale des ports du Maroc a adjugé au consortium formé par Indra et Portel en collaboration avec l’autorité portuaire de Barcelone, le design et la mise en place de la plate-forme électronique du principal réseau portuaire du pays, pour un montant de quatre millions d’euros», a indiqué Indra dans un communiqué. Le groupe Indra est leader dans le domaine des technologies de l’information en Espagne et l’une des sociétés majeures en Europe et en Amérique Latine. «Le consortium Indra-Portel se chargera de la mise en place de la plate-forme PortNet dans le port de Casablanca, le principal port par volumes de trafic de marchandise du pays», a précisé la même source ajoutant que «le système servira également à 12 principaux ports du Maroc et permettra à un réseau, composé d’un millier d’agents intervenant dans les opérations portuaires, d’échanger les informations de façon électronique à travers le Web au moyen d’une application d’échange de documents (EDI)». «En plus de la mise en place du système électronique, le projet inclut également tous les services de soutien à l’exploitation de la plate-forme PortNet durant une période initiale de 24 mois», précise Indra.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *