Les prévisions de croissance mondiale en 2010 en hausse

L’économie mondiale devrait enregistrer une croissance de 4,1%  en 2010 au lieu de 3,9%, souligne-t-on de source médiatique italienne sur la base de prévisions qui auraient été établies par le Fonds monétaire international (FMI). Les chiffres attribués au FMI n’ont cependant pas été confirmés par le directeur général de cette institution, Dominique Strauss-Kahn, qui, en marge d’une visite en Jordanie, s’est refusé à tout commentaire à leur sujet. Strauss-Kahn, dont les propos sont rapportés par certains médias, a expliqué qu’il n’évoquerait ces chiffres que lorsqu’ils auront été officiellement rendus publics, dans «dix jours». Selon un document du FMI que l’agence de presse italienne Ansa a pu consulter, la croissance de l’économie mondiale atteindrait 4,1%  en 2010 et celle des Etats-Unis devrait se chiffrer à 3,0%  au lieu des 2,7%  que le FMI prévoyait en janvier.La prévision de croissance de la zone euro a été revue à la baisse à 0,8%  alors que le FMI tablait sur 0,9%  au début de l’année.
L’estimation de croissance pour 2011 a elle aussi été abaissée de 0,1 point à 1,5%. La première économie d’Europe, l’Allemagne, devrait toutefois bénéficier d’une croissance de 1,2%  de son Produit intérieur brut (PIB) en 2010 et de 1,7%  en 2011. Le directeur général du FMI avait souligné, dimanche à Amman, que l’économie mondiale n’était pas encore «sortie d’affaire».Strauss-Kahn a affirmé que si la reprise mondiale avait été plus rapide qu’attendu, la demande privée n’était pas suffisamment forte pour marquer le début de la fin de la récession prolongée que subit l’économie. «On observe une reprise de la croissance un peu partout, mais presque partout, les chiffres de la croissance sont liés au soutien public et la demande privée reste plutôt faible et insuffisante», a-t-il expliqué.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *