Les prix relativement chers en juillet

Les prix relativement chers en juillet

Le HCP explique cette progression par la hausse de 1,2 % de l’indice des produits alimentaires et de la stagnation de l’indice des produits non alimentaires. L’indicateur d’inflation sous-jacente a également grimpé de 0,3% par rapport à juin dernier et de 1,4% sur l’année.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *