Les professionnels déplorent la cherté du foncier

Les professionnels déplorent la cherté du foncier

«Les entraves majeures qui freinent le développement du secteur de la franchise au Maroc sont le financement et le surcoût de l’immobilier commercial», a annoncé Abderrahmane Belghiti, président de la Fédération marocaine de la franchise. «Si la franchise ne se développe pas au Maroc, c’est à cause principalement de la cherté du foncier», a-t-il poursuivi lors d’une conférence de presse organisée, jeudi 16 avril, à Casablanca. La Fédération marocaine de la franchise (FMF) organisera sous l’égide du ministère du Commerce, de l’Industrie et des Nouvelles technologies, la 8ème édition Salon marocain de la franchise et du commerce qui se tiendra cette année du 7 au 10 mai, à la Foire internationale de Casablanca. C’est Abderrahmane Ouardane, président du Forum 7 et Abderrahmane Belghiti, président de la Fédération marocaine de la franchise, qui ont présenté le programme de cette édition. «Ce forum sera une plate-forme de rencontres et d’échanges d’expertise entre les franchiseurs et les franchisés afin d’améliorer leurs compétences dans le domaine», a précisé M. Ouardane. «Ce salon présente un événement pour le développement des franchisés au Maroc ainsi que trouver un espace pour les nouvelles sociétés qui veulent s’implanter au Maroc», a -t-il ajouté.
Des experts financiers et juridiques vont participer à ce salon pour clarifier les principes de base de la franchise, les conditions de son développement au Maroc, sa réglementation et ses limites. Des conseillers seront également présents pour apporter un appui et un encadrement aux futurs opérateurs afin de réussir leur implantation et leur développement. Ce salon est une occasion aussi pour sensibiliser les opérateurs économiques sur l’importance des opportunités de la franchise au Maroc ainsi que les problèmes qui entravent ce secteur. «Entre 2008 et 2009, le réseau de la franchise a augmenté de 8,2% les points de vente ont augmenté ainsi avec 11,7%. La franchise se porte mieux que d’autres secteurs. Le meilleur moyen pour faire face à la crise est d’entreprendre. La franchise devient un remède en période de crise», a souligné M. Belghiti. Maroc franchise 2009 verra aussi l’organisation pour débattre de plusieurs thèmes notamment le financement, la législation, le statut juridique de la franchise, sans oublier la franchise en période de crise et sa situation et ses perspectives. Le Maroc sera l’invité d’honneur en 2010 au Salon franchise Expo Paris. Côté exposant, Maroc franchise 2009 accueillera les franchiseurs dans les secteurs de l’ameublement, la décoration, la remise en forme, l’alimentation, habillement, la restauration. Les banques qui lancent des lignes de crédit spécifiques franchise seront aussi présentes à ce salon, en plus des fournisseurs d’équipements ou de services destinés aux franchiseurs ou aux franchisés etc. À titre de précision, la  franchise au Maroc couvre actuellement 63 secteurs d’activités, avec 384 enseignes et 2.139 points de vente.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *