Les programmes d’appui à l’investissement présentés aux PME-TPE du Souss-Massa

Les programmes d’appui à l’investissement présentés aux PME-TPE du Souss-Massa

A l’initiative de l’Asmex, la Fenip et Maroc PME

L’Association marocaine des exportateurs (Asmex), la Fédération des industries de transformation et de valorisation des produits de la pêche (Fenip) et Maroc PME ont organisé mercredi une rencontre à Agadir pour déployer les programmes initiés par Maroc PME pour accompagner le développement de la compétitivité des petites et moyennes entreprises.

Cette rencontre organisée en partenariat avec la Chambre de commerce, d’industrie et des services et du Conseil régional du Souss-Massa a connu la participation du président de l’Asmex, des représentants de Maroc PME et de la Caisse centrale de garantie, porteurs de projets, ainsi que les responsables PME-TPE de la région.

«L’Asmex, en tant qu’alliée de l’entreprise marocaine vers l’international, souhaite opérer dans la proximité avec les TPME afin de mobiliser les richesses exportables de la région du Souss-Massa et encourager les entreprises à adhérer aux programmes visant la création de valeur et le développement d’écosystèmes compétitifs», a déclaré Hassan Sentissi El Idrissi, président de l’Asmex.

Les TPME présentes à cette rencontre ont assisté à une présentation des programmes d’appui initiés par Maroc PME aux niveaux  national et régional. L’objectif des programmes lancés est d’accompagner et d’assurer le développement des TPME au niveau des 12 régions du Royaume. Le programme Inmaa (Initiative marocaine d’amélioration) visant l’amélioration de la compétitivité des PME a été exposé tout en dressant le bilan depuis son lancement en 2011.

Selon les intervenants lors de cette rencontre, Maroc PME vise à renforcer la compétitivité des écosystèmes et des TPE-PME en actionnant les leviers de performances opérationnelles, d’investissement et d’accès aux marchés, à promouvoir l’entrepreneuriat à travers le déploiement du statut d’auto-entrepreneur et l’accompagnement à la formalisation des activités et à faire émerger une nouvelle génération d’entrepreneurs et de TPE-PME ayant un modèle d’affaires structurant et à fort impact.

«Cette rencontre vient pour sensibiliser les entreprises du secteur agroalimentaire et des exportateurs locaux à venir bénéficier des programmes de Maroc PME qui met à leur disposition une série d’initiatives, notamment le programme soutien à l’investissement et qui permet aux entreprises visées de bénéficier d’une subvention qui peut aller jusqu’à 10 millions DH», affirme à ALM Mouni Zraidi, responsable développement à Maroc PME.

Pour rappel, le choix de la région du Souss-Massa pour abriter cette rencontre n’est pas le fruit du hasard. La contribution de la région au PIB national en 2016 est de 6,7%, avec un taux de croissance régional de 2,2%. La région dispose d’une superficie agricole utile qui s’élève à 615.500 hectares et d’un grand port de pêche, auquel s’ajoutent de petits ports pour la pêche artisanale. Ce qui justifie une contribution des activités primaires à plus de 20% au PIB de la région. Aujourd’hui, la réflexion s’articule au niveau régional autour du développement de nouveaux secteurs porteurs, notamment l’industrie agroalimentaire, les mines et les énergies renouvelables.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *