Les quatre engagements d’Attijariwafa bank

Les quatre engagements d’Attijariwafa bank

Le Groupe Attijariwafa bank s’est allié à Nareva en vue de consolider leur partenariat dans le financement des projets d’énergie renouvelable au Maroc et en Afrique subsaharienne.

L’annonce de la feuille de route financière du Maroc pour le climat a été marquée par la signature de 4 conventions qui engagent le Groupe Attijariwafa bank sur plusieurs fronts. La première convention est relative au lancement du premier Fonds africain d’efficacité énergétique, résultat d’une initiative conjointe du Groupe Attijariwafa bank en tant que sponsor et de l’opérateur espagnol Suma Capital. Le Fonds vise une taille minimale de 200 millions de dirhams, avec un objectif d’atteindre au moins 500 millions de dirhams dans un second closing, lequel sera ouvert notamment à des organismes multilatéraux et investisseurs étrangers.

Le Fonds réalisera, ainsi, toutes les opérations liées au financement d’investissements pour le compte de clients industriels ou tertiaires, souhaitant réduire leur consommation d’énergie dans le cadre d’un mix de solutions technologiques très diversifiées, en l’occurrence la  biomasse, le LED, la cogénération, les variateurs de vitesses et le photovoltaïque. La deuxième convention a été scellée entre la société de gestion du Fonds africain d’efficacité énergétique et des sociétés clientes souhaitant développer des solutions d’efficacité énergétique.

Cette convention, à laquelle prennent part Attijari Invest, Suma Capital, Atlas Hospitality, Sonasid et Sothema, traduit l’intention de la société de gestion du Fonds africain d’efficacité énergétique et des sociétés clientes de procéder à des investissements ciblés entrant dans le cadre de l’efficacité énergétique. Par ailleurs, le Groupe Attijariwafa bank s’est allié à Nareva en vue de consolider leur partenariat dans le financement des projets d’énergie renouvelable au Maroc et en Afrique subsaharienne. L’objectif étant de fournir un cadre de coopération et de faciliter la collaboration pour contribuer au développement des énergies renouvelables, au Maroc et en Afrique subsaharienne.

De même, le Groupe Attijariwafa bank s’engage auprès de Masen à promouvoir les instruments de financements verts. Les deux parties s’engagent ainsi à développer la finance climatique aussi bien au Maroc que sur le continent africain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *