Les résidents dopent les nuitées

Au mois de juin dernier, les résidents ont fait du tourisme. Ce sont les nationaux qui ont tiré les nuitées à la hausse au cours de ce mois marquant le début de la période estivale, selon les dernières statistiques du ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale.
«L’analyse par marché met en exergue le rôle important joué par les résidents dans la croissance des nuitées affichées en ce mois de juin avec +7% par rapport à juin 2006. En effet, plus de 60% des nuitées additionnelles sont générées par les résidents», annonce-t-on dans le bilan de juin 2007. «Les campagnes de promotion du tourisme interne co-organisées par l’ONMT et des TO nationaux semblent se traduire par un impact positif sur les nuitées des résidents. Les nuitées des résidents affichant une progression substantielle de +26% en ce mois de juin par rapport à juin 2006», selon la même source. Cette hausse équivaut à plus de 52.000 nuitées. Globalement, au mois de juin, le nombre des nuitées enregistrées dans les établissements d’hébergement touristique classés a connu une augmentation de 7%.
Cette performance est à mettre principalement à l’actif des résidents, puisque les non-résidents ont affiché une hausse de 3%, soit plus de 33.000 nuitées. Pour les destinations les plus prisées par les vacanciers, le balnéaire  est en tête de la liste. En cette période estivale, c’est Agadir qui a contribué le plus à la progression affichée à l’échelle nationale avec une progression de 85.000 nuitées en juin 2007 par rapport à juin 2006.
La part de la capitale du Souss s’est élevée ainsi à 27 %, suivie de Marrakech avec 20 % et de Casablanca avec18 %. Et c’est la ville d’Ouarzazate qui a fait l’exception en enregistrant une baisse de 15 % de ses nuitées par rapport à juin 2006. Concernant le taux d’occupation moyen des chambres, il s’est inscrit en hausse de deux points avec 48 % en juin 2007 contre 46 % une année auparavant.
Le département de tutelle précise que les progressions les plus élevées sont observées au niveau de Tétouan avec 6 points, Tanger avec 5 points et Agadir avec 4 points. Pour les recettes voyages à fin juin, elles ont connu une progression de 7% par rapport au premier semestre de l’année dernière.  Elles ont atteint 23,6 milliards de dirhams, faisant ainsi un écart en valeur de plus de 1,6 milliard de dirhams. Concernant le mois de juin, ces recettes ont enregistré une légère hausse de +1% par rapport à juin 2006, selon ces statistiques.

Un premier semestre en hausse
Le nombre de nuitées, réalisées par les établissements d’hébergement touristique classés à fin juin 2007, affiche une hausse notable de l’ordre de +8% par rapport à la période comparative de 2006. A part Ouarzazate qui enregistre une stabilisation de ses nuitées, les autres villes affichent toutes des progressions de leurs nuitées. A deux chiffres pour Marrakech (+11%) et
Casablanca (+10%), et des hausses substantielles pour Agadir (+4%), Fès (+8%), Tanger (+8%), Rabat (+8%) et Meknès (+9%).
Les marchés ayant contribué le plus à cette bonne performance (+8% à fin juin), sont le Royaume-Uni (27% du total des nuitées additionnelles), la France (20%) et les résidents (14%).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *