Les salariés devront payer plus à la CNSS

Les salariés devront  payer plus  à la CNSS

Selon les responsables, la révision des cotisations à la hausse a été rendue nécessaire en raison du démarrage à partir de janvier 2015 de la prise en charge des soins dentaires. Il faut dire que la décision de la hausse était déjà prise, mais aujourd’hui on en sait précisément son ampleur sur le taux de cotisations pour les différentes catégories d’adhérents à la CNSS.

Concrètement, le taux de cotisations de solidarité passe pour les salariés actifs de 1,5 à 1,85% alors que le taux de cotisations pour l’assurance maladie obligatoire bondit de 4 à 4,52%.

La hausse sera supportée à parts égales entre le salarié et l’employeur. Les retraites sont également concernées puisque le taux de cotisations passe de 4 à 4,52% du total de la pension de base. La même hausse est également prévue pour les adhérents de l’assurance complémentaire. Il faut préciser enfin que ces revalorisations entreront en vigueur selon le même décret en janvier 2016.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *