Les syndicats veulent s’unir contre la rigueur

Les syndicats veulent s’unir contre la rigueur

La centrale italienne CGIL, forte de six millions d’adhérents, a annoncé un débrayage complet dans toute la péninsule pour le 25 juin, précédé de manifestations le 12 juin. En Grèce, le syndicat du secteur privé GSEE a fait savoir qu’il appellerait à la grève le mois prochain contre la réforme des retraites. Le principal syndicat portugais se prépare, quant à lui, à une grande manifestation samedi à Lisbonne, et les fédérations espagnoles ont maintenu leur menace d’une grève générale, leurs négociations avec le gouvernement socialiste sur la réforme du travail étant toujours dans l’impasse. Madrid est sous pression pour mener à bien ces réformes, surtout depuis que l’agence de notation Fitch a décidé vendredi d’abaisser la note de sa dette souveraine de AAA à AA+. Les syndicats espagnols prévoient déjà une grève du secteur public face aux réductions de salaires. Dans ces quatre pays, les salariés résistent à la volonté des gouvernements d’appliquer de sévères programmes d’austérité. Le GCEE grec a annoncé qu’il démarcherait ses homologues européens en vue d’une action commune. La CGIL italienne a rapidement apporté son soutien à cette initiative. «Nous avons besoin en ce moment d’initiatives au niveau européen», a indiqué, vendredi, à Reuters le chef de la CGIL, Guglielmo Epifani, précisant que cette position serait celle de son syndicat lors de la réunion des centrales européennes, mardi, à Bruxelles. La CGTP portugaise a souligné que son mouvement de ce week-end n’était que la première étape des protestations contre le plan de rigueur de Lisbonne, qui prévoit des hausses fiscales et le gel des salaires de la fonction publique. «C’est une étape d’une lutte continue qui va s’intensifier. Nous gardons toutes les options sur la table, y compris un appel à la grève générale», a déclaré Armenio Carlos, membre du comité national de la CGTP.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *