Les vacances y sont moins chères : Chefchaouen a la cote auprès des estivants

Les vacances y sont moins chères : Chefchaouen a la cote auprès des estivants

La ville de Chefchaouen connaît en cette période estivale une grande fréquentation par rapport aux années précédentes, et ce principalement en raison de la non cherté du séjour dans cette région, considérée parmi les destinations marocaines les plus plébiscitées des touristes aussi bien marocains qu’étrangers.

Beaucoup d’estivants ont décidé cette année de déserter des zones côtières des autres provinces du Nord, notamment M’diq-Fnideq et Martil, considérées hors de portée pour de nombreux petits et moyens budgets. Ils ont ainsi préféré cet été passer des vacances moins chères à Chefchaouen. D’autant plus que les autorités ont aménagé des espaces dans certaines plages de cette province, permettant aux estivants d’y dresser leurs tentes à des prix symboliques. Les visiteurs ont également le choix de séjourner dans l’un des établissements hôteliers, constitués surtout de maisons d’hôtes, mais aussi dans des appartements, dont les tarifs ne dépassant pas pour leur majorité celui de 250 dirhams par jour. Sans parler des tarifs pratiqués par les restaurateurs, les cafetiers ou tenanciers des salons de thé qui sont abordables dans les zones côtières de cette province, et ce en comparaison avec ceux des deux chefs-lieux du Nord, à savoir Tanger et Tétouan. 

Outre les prix abordables, cette province regorge des sites touristiques et naturels, encourageant les estivants, qui passent leurs vacances dans d’autres zones côtières du Nord d’intégrer la destination chefchaounaise dans leur agenda des visites. Perchée sur des montagnes à 600 mètres d’altitude, Chefchaouen continue d’impressionner ses visiteurs par son paysage montagnard et la couleur bleue de son ancienne médina. La perle bleue se distingue entre autres par la célèbre place d’Otta Hammam, dont le nom fut, selon les documents historiques, emprunté à l’ancien bain maure qui a contribué dans le passé à favoriser la renommée des lieux. Cette plus ancienne place de Chefchaouen est entourée des lieux culte, dont la grande mosquée qui se distingue par son minaret octogonal et fait partie de grandes merveilles de l’architecture arabo-andalouse. Ce site historique est situé aussi à proximité de la zaouïa Nassiria et les deux autres zaouïas des Chorfas Kadiria et Raïssouni. Il se trouve en face de la casbah, qui impressionne ses visiteurs par ses onze tours défensives, sa galerie d’exposition, son musée, mais aussi par son grand jardin.

Il est à noter que parmi les sites naturels dont se distingue la province de Chefchaouen, figurent les cascades d’Akchour et la source Ras El Maa qui ont fait de cette destination l’une des plus prisées des touristes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *