Les valeurs technologiques ont boosté les bourses européennes en 2001

La plupart des marchés d’actions européens ont terminé la sinistre année 2001 sur une note haussière. Vendredi 28 décembre, une série de statistiques américaines ayant encouragé les espoirs de reprise économique en 2002 et soutenu les compartiments perçus comme les mieux placés pour en bénéficier.
Des valeurs technologiques à forte croissance comme Nokia, Alcatel et Ericsson ont dominé le marché, ainsi qu’une poignée de distributeurs, dont les galeries la Fayette, «L’année 2001 s’achève sur une note beaucoup plus encourageante», a commenté un analyste après la publication de l’indice de confiance du consommateur américain par le Conference Board, qui a fait un bond à 93,7% en décembre et a été révisé en hausse à 84,9 %en novembre, contre 82,2% selon les premières estimations. Les économistes avaient prévu cependant une hausse de l’indice à 83,8% seulement.
Francfort et Milan fermant plus tôt vendredi, l’indice paneuropéen ftse Eurotop 300 a terminé sur un gain de 0,61 % à 1.265,24 points. Le DJ euro stoxx 50 limité à la zone euro a gagné 0,73 % à 3.806,13 points. Rappelant que toutes les grandes places européennes seront fermées lundi 31 décembre.
A l’exception de Londres qui n’ouvrira que pour une demi-séance, les transactions reprendront le 2 janvier. Par ailleurs, les indices boursiers européens ont perdu entre 17 % et 21 % en 2001, malgré le rebond de 26,5 % à 32 % opérés sur les plus bas touchés le 21 septembre après les attentats du 11 contre les Etats-Unis .
Toutefois, les analystes remarquent qu’il y a habituellement un afflux de capitaux sur les marchés en début d’année et que 2002 devrait renouer avec des tendances positives.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *