Lesieur Cristal tire son épingle du jeu

Lesieur Cristal tire son épingle du jeu

Lesieur Cristal est inébranlable. Bien que la conjoncture soit peu porteuse, Lesieur Cristal tire son épingle du jeu. En effet, au premier semestre 2013, le géant agro-industriel marocain a réalisé un chiffre d’affaires de 2,049 milliards de dirhams, en progression de 2%, défiant ainsi la baisse des prix de vente des huiles, grâce notamment à la redynamisation de ses ventes d’huile d’olive et au développement de ses ventes de savon à l’export. Le résultat net de Lesieur Cristal ressort, pour sa part, en hausse de 38%, s’établissant à 42 millions de dirhams avec une nette amélioration de l’endettement net qui recule de 154 millions de dirhams. Ces chiffres contrastent grandement avec la conjoncture économique défavorable qui a marqué le premier semestre 2013, témoignant de la grande résilience de Lesieur Cristal.

En effet, la première moitié de 2013 s’est caractérisée par un manque de liquidités sur le marché, induisant une réduction des stocks chez les intermédiaires, la poursuite des infiltrations des produits de la contrebande via la zone orientale, atteignant une part de marché de l’ordre de 5% et une forte concurrence sur l’entrée de gamme de l’huile de table.

Pour faire face à cette conjoncture, Lesieur Cristal a procédé en ce premier semestre au lancement de son nouveau produit «El Kef» savon en pâte multi-usages. Cette innovation vient étoffer l’offre déjà enrichie fin 2012 par les nouveaux produits «Al Horra» huile d’olive et de «Taous» savon liquide. Aussi, Lesieur Cristal a procédé à la signature, le 23 avril du contrat-programme pour le développement et la promotion de la culture des graines oléagineuses au Maroc entre l’interprofession Folea (producteurs de graines / triturateurs) et le ministère de l’agriculture lors des Assises de l’agriculture de Meknès.

En matière de perspectives, dans un environnement qui devrait rester marqué par les fluctuations des cours des matières premières et par un contexte économique difficile, Lesieur Cristal a prévu de mettre en œuvre tous les moyens en vue de l’amélioration de la pénétration de ses nouveaux produits, l’optimisation de ses coûts opérationnels, en plus de la poursuite de son programme d’innovation.

Parallèlement à ces efforts, Lesieur Cristal prévoit de baser sa stratégie sur l’exploitation des synergies avec le Groupe Sofiprotéol, le développement de ses ventes à l’export, la promotion des filières des olives et des graines oléagineuses et le renforcement de la sécurité au travail de ses collaborateurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *