LG introduit le premier téléviseur à écran plat ultra-fin

LG introduit le premier téléviseur à écran plat ultra-fin

Dès le début de l’année 2005, LG Electronics a tourné une nouvelle page dans le marché mondial des téléviseurs. Ceci, en dévoilant sa toute nouvelle, toute belle gamme de téléviseurs ultra-fins (super-slim), dont le produit phare n’est autre que le 21 pouces Super Slim Flat TV.
Baptisé SSF (Super Slim Flat TV), ce bijou de la technologie a su surpasser la principale faiblesse des téléviseurs CRT, à savoir l’épaisseur. Ceci, en réduisant la profondeur du CPT (tube pour téléviseurs en couleurs), de 447mm à 355mm, la taille la plus fine au monde.
L’épaisseur du téléviseur lui-même a été réduite de 20%, passant de 478 mm à 409 mm. Cela rend le RT-21FD70RX, le tout premier 21 pouces ultra-fin Flat. Avec le nouveau profil, auxquels s’ajoutent les principaux atouts des tubes cathodiques plats, ainsi que le niveau de qualité de l’image incomparable et sans oublier son prix de 2800 dhs seulement, des plus abordables, ce modèle ne manquera certainement pas de faire sensation et changer bien d’habitudes de consommation chez les Marocains en constituant une offre alternative aux téléviseurs existant sur le marché local très compétitif. Le 21FD70RX a été introduit sur le marché mondial en janvier 2005. Son lancement au Maroc quelques mois seulement après les marchés internationaux se justifie par l’attrait que peut constituer ce produit pour le consommateur marocain qui a pu constaté le succès à l’échelle internationale.
Alors que les téléviseurs LCD et PDP ne cessent de susciter une demande frénétique, LG croit fermement que les écrans plats traditionnels ne disparaîtront pas pour autant dans le futur proche. En témoignent les chiffres relevant que 95% des consommateurs continuent toujours à utiliser des téléviseurs CRT. 
Les téléviseurs ultra fins de LG misent ainsi sur l’accompagnement, par la modernisation, des ventes sur ce segment. DS AHN, directeur des produits chez LG electronics Maroc a déclaré dans ce sens que « les SSF effaceront les faiblesses majeurs dont souffre le segment des tubes cathodiques plats et lui redonner un nouveau souffre, non seulement sur la catégorie 21’’, mais aussi d’autres dimensions qui vont être lancées dans un futur proche».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *