LGV : Un coût d’achèvement de 22,9 milliards de dirhams

LGV : Un coût d’achèvement  de 22,9 milliards de dirhams

Sa mise en service est prévue au cours du premier semestre 2018

Le plan rail Maroc envisage de dégager pas moins de 1.100 km de lignes à grande vitesse, 3.800 km de lignes conventionnelles, et renforcer la robustesse du réseau national. A l’horizon 2040, l’objectif fixé est la réalisation de la totalité des lignes à grande vitesse et les opérations de robustesse des réseaux existants.

«L’avancement global du projet LGV, toutes composantes confondues, à fin octobre 2016, a atteint 85%», c’est ce qu’a confirmé une source de l’ONCF. Quant à l’avancement des gares à fin octobre 2016 il a atteint environ 50%. Ces avancements concernent aussi bien les études que les travaux. La même source a souligné que les travaux avancent à un rythme soutenu, conformément au planning tracé initialement. Par ailleurs, le coût d’achèvement du projet LGV est de 22,9 milliards DH et la mise en service est prévue au cours du premier semestre 2018. Les travaux du Train à grande vitesse vont donc bon train, c’est aussi ce qu’ont pu constater les voyageurs de la gare Rabat-Agdal jeudi dernier. Le Train à grande vitesse mis à l’essai sur les rails de la gare est une des premières sorties de l’engin.

Le TGV réalisera une vitesse d’exploitation pouvant aller jusqu’à 320 km/h. Sur ce sujet une conférence a été tenue pendant la COP22 au cours de laquelle le directeur pôle développement, Mohamed Smouni, avait dévoilé quelques chiffres au sujet de ce projet d’envergure.

Au sujet des projets de l’ONCF, le directeur du pôle développement a souligné que l’Office a réalisé un programme de 33 milliards de dirhams entre 2010 et 2015, à travers entre autres la modernisation de l’existant. En ajoutant que ce chantier est considéré «comme le premier projet de l’ONCF».

Améliorer la connectivité

La Ligne à grande vitesse est une première au niveau arabo-africain, selon M. Simouni. Celui-ci avait mis l’accent sur l’impact du TGV sur la connectivité et son impact socio-économique important en termes de transport. Il avait rappelé à cet égard que le Maroc se positionne au 1er rang au niveau de l’Afrique et au 33ème rang au niveau mondial. Outre l’exercice de planification, un certain nombre de facteurs va impacter la mobilité des biens et des personnes au cours des prochaines années. Ces facteurs ont été pris en considération dans les futurs projets de l’ONCF tels que le taux d’urbanisation et le nombre de la population qui s’accroît de manière significative. Deux concepts fondamentaux avaient été retenus : les services et le concept de création de hub de façon à ce que le ferroviaire constitue l’épine dorsale de la mobilité.

Le plan rail Maroc envisage également de dégager pas moins de 1.100 km de lignes à grande vitesse, 3.800 km de lignes conventionnelles, et renforcer la robustesse du réseau national. A l’horizon 2040, l’objectif fixé est la réalisation de la totalité des lignes à grande vitesse et les opérations de robustesse des réseaux existants.

Environ 60% de lignes conventionnelles ont été développées. Cela nécessite une enveloppe équivalente à deux fois les investissements que l’ONCF réalise par an.

Ces investissements auront un impact sur la connectivité des villes et de création d’emplois. Outre les données chiffrées évoquées, le train nécessite 1.800 hectares de terrain à acquérir, l’ouvrage d’art au kilomètre, 254 ouvrages courants (ports-rail et ponts-route, hydrauliques). 10 viaducs (longueur totale de 10 km), 60 millions de mètres cubes de déblais et remblais, une déclivité maximale de 35% et un devers maximal de 180 mm/m.

Les 1.500 km de ligne dédiée au TGV concerneront une ligne atlantique du TGV marocain, partant de Tanger, en passant par Rabat, Essaouira pour desservir Agadir et une autre ligne maghrébine de Casablanca passant par Rabat pour arriver à Oujda. Le nombre de voyageurs sera à plus de 133 millions contre 55 millions pour les rails conventionnels.

Leila Ouchagour

(Journaliste stagiaire)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *