L’homme et la technologie

L’homme et la technologie

ALM : Fed-Ex vient de lancer une nouvelle opération marketing au Maroc. Dans quel cadre s’inscrit cette démarche et en quoi consiste-t-elle ?
Faiçal Smaïli : Notre ambition est mesurée et elle vise à renforcer la notoriété de Fed-Ex au Maroc. Ceci, d’abord par l’élaboration de nouveaux produits dans le but de répondre à des besoins existants ou en susciter d’autres, latents. Nous inaugurons cette politique par un nouveau produit : le Fed-Exbox. Il s’agit d’une nouvelle solution d’emballage à prix forfaitaire sur un volume d’expédition allant de 10 à 25 kilos. L’objectif est de donner la possibilité à un client d’optimiser ses envois en réalisant des économies de 20 % à 40 %.
Cela veut-il dire que Fed-Ex croit aux potentialités du marché marocain ?
Assurément. Le marché de l’express au Maroc n’a démarré qu’en 1987, avec l’arrivée de DHL. UPS est arrivée deux années avant que nous arrivions, il y a cinq ans. Actuellement, le marché est dominé par ces trois opérateurs majeurs auxquels s’ajoutent TNT, Chronopost, Aramex et les opérateurs locaux. En l’espace de quelques années, notre activité a connu un développement considérable. Fed-Ex, qui opère exclusivement à l’international et est présente dans 220 pays, emploie actuellement 101 personnes au Maroc. Nous disposons d’ores et déjà de 15 points de vente sur tout le territoire national. En termes de parts de marché, DHL en détient 40%, Fex-ex 20 à 22 %, UPS 15%. Fed-Ex dispose de la plus grande flotte aérienne avec 690 avions. Sur le plan international, nous livrons 3 millions 500 mille colis /24h. Le chiffre d’affaires est de l’ordre 22 milliards et demi de dollars. Au Maroc, nous tablons sur une année 2003 à une croissance à deux chiffres. C’est dire combien le marché est demandeur.
Evoluant dans un marché fortement concurrentiel, quelles sont les spécificités de Fed-Ex ?
La valeur ajoutée dans ce secteur se fait sur la base de deux critères. Le professionnalisme la technologie. Pour le premier volet, Fed-Ex peut se targuer d’avoir les hommes les mieux formés de la place. Quant au deuxième volet, Fed-Ex propose, à travers un système de scanning, un suivi en temps réel des colis sur toutes les étapes. Fed-Ex dispose également d’un système de hubs, 5 au total dans le monde et qui permettent un gain de temps et une optimisation de nos moyens. Tous les colis destinés au Maroc ou au départ du pays atterrissent au hub de Charles De Gaulles. Autre spécificité, nous travaillons énormément avec les PME, très difficiles à convaincre.
Quelles sont dans ce sens les perspectives de développement de votre activité au Maroc?
Elles sont très prometteuses, notamment dans des zones comme Tanger Free-zone où on a dépassé le double de notre effectif. Nous bénéficions d’un système de douane qui ne nous est pas certes exclusif, mais qui a participé à doper notre chiffre d’affaires. Avant, chaque colis faisait l’objet d’une déclaration individuelle. Nous avons réussi à obtenir une déclaration mensuelle, alimentée au fur et à mesure. Le client n’a plus de déclarations à faire. Et nous, on ne s’encombre plus des déclarations individuelles. Les autres opérateurs, avec lequelles nous sommes en train de constituer une association, vont suivre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *