Ligne maritime Tarfaya-Iles Canaries : Feu vert de la tutelle

Ligne maritime Tarfaya-Iles Canaries :  Feu vert de la tutelle

Très attendue par les opérateurs économiques locaux

La nouvelle ligne  ouvrira la porte aux passagers qui veulent voyager des Iles Canaries au Maroc et permettra aussi aux touristes qui séjournent dans le Royaume de profiter de la proximité des deux régions, pour se rendre à l’archipel.

Suite à la visite effectuée par le comité de pilotage et de suivi de la mise en œuvre du programme de développement des provinces du Sud, la semaine dernière, Abdelkader Amara, ministre de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, a annoncé que son département a donné son accord préalable pour le lancement de la ligne maritime entre la ville de Tarfaya et les Iles Canaries, après consultation du ministère de l’intérieur, qui a également montré son enthousiasme pour le projet. Alors que les autres formalités administratives seront réglées dans les prochaines semaines. Très attendue par les opérateurs économiques locaux, ainsi que par les membres de la communauté marocaine établie dans l’archipel espagnol, surtout ceux originaires des provinces du sud du Royaume, la nouvelle ligne  ouvrira la porte aux passagers qui veulent voyager des Iles Canaries au Maroc et permettra aussi aux touristes qui séjournent dans le Royaume de profiter de la proximité des deux régions, pour se rendre à l’archipel.

Dans cette escale dans les provinces du Sud, le ministre s’est également déplacé dans la province d’Aousserd abritant le nouveau port de pêche Lamhiriz situé à 16 km au nord de la commune Bir Gandouz et à 300 km au sud de la ville de Dakhla. Lors de cette visite, un état d’avancement et de déroulement des travaux relatifs à la construction dudit port a été présenté au ministre.

Atteignant actuellement un état d’avancement global de 30%, le projet dont l’achèvement est prévu pour fin 2018 a nécessité un investissement de 200 millions de dirhams et a pour principaux objectifs: améliorer le mode de vie des pêcheurs et les encourager à la sédentarisation avec leurs familles à Lamhiriz, créer de l’emploi parmi la population locale, valoriser et améliorer la qualité des produits de la pêche. Ce nouveau port de pêche fait partie du programme lancé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l’occasion du 40ème anniversaire de la Marche Verte, au profit des provinces du sud du Royaume. Les projets inscrits dans le cadre du nouveau modèle de développement de la région concernent également la construction d’un nouveau port, Dakhla Atlantique, situé au niveau du site Ntirfet, à 70 km au nord de la ville de Dakhla, pour un investissement de 6 MMDH.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *