L’industrie chimique se met à niveau

L’industrie chimique se met à niveau

Le secteur de la chimie et parachimie se met à niveau. Grâce à une initiative du Programme d’appui aux entreprises (PAE), onze entreprises du secteur ont jusque-là bénéficié d’une action «Sécurité et santé au travail». L’action s’est échelonnée sur une période de deux mois. Elle visait à inciter les entreprises touchées à développer une politique systématique de gestion de la santé et de la sécurité au travail (SST). Cette mission visait, par ailleurs, à aider les entreprises à se conformer à la norme marocaine ainsi qu’à contribuer au développement des compétences des entreprises en la matière.
Deux experts internationaux, recrutés par le PAE, ont ainsi réalisé un diagnostic individualisé : «Les résultats de ce diagnostic nous ont permis de mesurer pour chaque entreprise le chemin à parcourir et de proposer un plan d’actions permettant à terme la mise à niveau de l’entreprise», explique l’un des experts. Le diagnostic est grosso modo rassurant : «Les conditions d’hygiène et de sécurité sont différentes d’une entreprise à l’autre. Cependant, elles sont globalement satisfaisantes et rapidement améliorables, pour autant que la volonté de la direction de l’entreprise soit bien réelle». Les deux experts ont par ailleurs animé une formation interentreprises concernant l’hygiène et la sécurité au travail. A ce titre, des méthodes ont été présentées et utilisées sur des cas concrets.
Une démarche qui s’avère indispensable. Certaines industries chimiques et para chimiques utilisent, en effet, des procédés et des produits qui peuvent notamment générer des risques d’accidents pour les employés si les conditions de travail ne respectent pas les principes de base en matière de santé et de sécurité au travail. Les industries chimiques et parachimiques comprennent la production de bois, du papier et carton, de matériaux de construction, des produits chimiques et des articles en caoutchouc et en plastique. Elles occupent une place importante dans l’industrie marocaine avec 2235 établissements, soit près de 29% des établissements industriels. Ces unités contribuent à hauteur de 34% de la production industrielle et emploient 19% de l’effectif total.

Le PAE en bref

Le Programme d’appui aux entreprises est cofinancé par l’Union européenne à hauteur de 670 millions de dirhams pour accompagner la mise en œuvre de l’Accord d’association signé entre le Maroc et l’UE. Les actions de  modernisation des PME  sont déployées par le PAE en partenariat avec l’ANPME (Agence nationale pour la promotion des PME) pour soutenir les orientations des pouvoirs publics en matière de modernisation compétitive des entreprises.  Dans ce cadre, le PAE offre aux PME des opportunités pour accéder à une expertise internationale, subventionnée à hauteur de 90%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *