L’industrie du ciment affiche de bons indicateurs

Même dans une conjoncture financière marquée par la morosité, les cimentières continuent à afficher de bonnes performances. On parle même de blue-ship de la cote, un qualificatif qu’on leur attribue aux côtés des opérateurs des matériaux de construction.
La déclaration de Mohamed Chaibi, président de l’Association Professionnelle des cimentiers (APC), n’a fait que confirmer, chiffres à l’appui que ce secteur peut être fier de ses réalisations. Il occupe une bonne place dans le tissu économique marocain par une participation de 4% au PIB des industries de transformation, une contribution à hauteur de 6% aux investissements dans l’industrie et grâce à un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 600 millions de dollars.
Il ne fallait surtout pas rater l’occasion de la tenue à Marrakech de la 12ème édition du Congrès international de cimenterie, dont les travaux ont été clôturés hier pour annoncer ces chiffres devant une assistance constituée d’opérateurs venus des quatre coins du monde. Une occasion aussi pour faire connaître le secteur et informer sur son développement à partir de la date de construction de la première unité de production, en 1913 à Casablanca avec une capacité de 20.000 tonnes par an.
La création d’autres unités de production n’a pas tardé à voir le jour, motivé par les besoins patents pour la réalisation de travaux de construction. Mais même aujourd’hui, à l’heure où les opérateurs se multiplient, le marché national du ciment demeure émergent et la demande est caractérisée par de périodes de forte croissance entrecoupées par des moments de stagnation plus ou moins courts », n’a pas manqué de souligner M Chaibi. A titre d’illustration, la consommation intérieure a porté sur plus de huit millions de tonnes et l’exportation a concerné 276.300 tonnes de clinker et 64.100 tonnes de ciment au titre de 2001.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *