L’IPC du mois d’octobre 2014: Les prix ont augmenté de 0,6%

L’IPC du mois d’octobre 2014: Les prix ont augmenté de 0,6%

C’est ce qui ressort, en effet, des statistiques du Haut-Commissariat au Plan qui vient de publier les résultats de son enquête. Selon un communiqué du HCP, «cette variation est le résultat de la hausse de 1,3% de l’indice des produits alimentaires et de 0,1% de l’indice des produits non alimentaires».

Dans le détail, les plus importantes hausses des produits alimentaires ont concerné les «fruits» avec 6,5%, les «légumes» avec 6,3% et les «poissons et fruits de mer» avec 2,7%. Seuls les prix des viandes ont connu une baisse de 1,3%. «Les hausses les plus importantes de l’IPC ont été enregistrées à Rabat avec 1,3%, à Settat et Dakhla avec 1,2%, à Laâyoune avec 1,1%, à Tétouan avec 0,8% et à Meknès, Tanger et Al-Hoceima avec 0,7%. En revanche, une baisse a été enregistrée à Guelmim avec 0,2%», indique la même source.

Cela dit, la véritable cause derrière la hausse des prix à la consommation serait la conséquence, selon les responsables du HCP, de la hausse de l’indice des produits non alimentaires. En comparaison avec le même mois de l’année précédente, l’indice des prix à la consommation au mois d’octobre 2014 a, en effet, augmenté  de 2,1% alors que celui des produits alimentaires a baissé de 1,3%. «Les indices des prix des produits non alimentaires ont varié entre une baisse de 1,2% dans la «santé» et une hausse de 4,5% dans le logement, eau et électricité», explique le communiqué du HCP.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *