L’Italie mise sur le Maroc pour son expansion en mediterranee

Quatrième partenaire commercial du Maroc, l’Italie veut promouvoir ses échanges avec le Royaume pour assurer son expansion au niveau de la Méditerranée. Il s’agit bien d’un intérêt stratégique. En principe, celui-ci doit se traduire aussi par la consolidation de la présence des entreprises italiennes et la promotion du Maroc auprès des grands opérateurs italiens déjà présents ou ceux qui comptent pénétrer le marché national.
Concernant les PME-PMI, le gouvernement italien s’apprête à mettre en place un fonds de soutien à l’investissement financé de à hauteur de 90% par l’Etat et dont les taux d’intérêt seront bien étudiés. L’objectif étant d’encourager les entreprises italiennes le spécialisées dans l’industrie du cuir, du textile, de l’agro-industrie et du tourisme qui d’investir au Maroc. Notons que l’initiative de l’Italie s’inscrit dans le cadre de la politique européenne visant les pays du sud de la Méditerranée.
L’année 2002 s’annonce riche en matière de partenariat maroc-italien. A ce propos, une journée a eu lieu avant-hier à Casablanca entre des opérateurs économiques des deux pays pour discuter des opportunités d’affaires. Notons que dans le cadre du programme de soutien au développement des PME-PMI, les entreprises marocaines peuvent bénéficier des lignes de crédits italiennes. Dans ce sens, l’Italie a accordé en 2001une ligne de l’ordre de 30 milliards de Lires au gouvernement marocain. Celle-ci a été réservée aux structures privées sans participation actionnaire de l’Etat. Elle est ouverte également aux centres de recherche, aux universités, etc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *