L’Office veut élargir ses activités commerciales : L’ONEE lorgne les marchés espagnol et portugais

L’Office veut élargir ses activités commerciales : L’ONEE lorgne les marchés espagnol et portugais

«Nous avons une ambition de devenir un carrefour énergétique pour la coopération Nord-Sud entre les deux rives de la Méditerranée et de contribuer à la promotion et l’émergence d’un marché régional de l’électricité».

En plus des revenus classiques liés à ceux de la distribution de l’eau et l’électricité, l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) compte diversifier ses activités commerciales. Il faut dire que l’Office a atteint un grand stade de maturité et d’expérience. Selon la direction générale de l’ONEE, «l’Office compte plus de 6 millions de clients pour l’électricité et plus de 2 millions pour l’eau potable et l’assainissement et un large réseau d’infrastructures réparti sur tout le territoire national.

La réalisation de cette infrastructure dans le domaine de l’énergie nous a permis de développer un réseau de fibres optiques sur notre réseau de transport d’électricité et de le valoriser en collaboration avec nos partenaires télécoms». De même, la direction générale évoque le travail effectué dans le domaine de la mobilité ainsi que l’exportation de l’électricité. «Nous sommes actuellement en train de travailler sur la mobilité électrique, comme vecteur financier bien entendu, mais essentiellement comme vecteur de durabilité au profit de l’économie et des citoyens. Nous disposons également d’interconnexions électriques avec l’Espagne et l’Algérie, et l’ONEE est un acteur très actif sur le marché ibérique.

Nous avons exploité des opportunités d’exportation de l’électricité vers le réseau électrique espagnol lorsque la production nationale en énergie renouvelable (éolienne, solaire et hydraulique) permet de dégager une marge de puissance suffisante à l’export», précise la même source expliquant que «toutefois, nous ne comptons pas nous arrêter là, nous avons une ambition de devenir un carrefour énergétique pour la coopération Nord-Sud entre les deux rives de la Méditerranée et de contribuer à la promotion et l’émergence d’un marché régional de l’électricité. Compte tenu du programme d’équipement national, visant une intégration massive des énergies renouvelables à l’horizon 2030 et au-delà (à hauteur de 60%), les échanges commerciaux sont appelés à se maintenir à moyen et long termes, avec un bilan en faveur des exportations».

Dans un autre registre, la Direction générale annonce que «l’ONEE ambitionne d’élargir ses activités commerciales sur le marché ibérique, incluant le Portugal, ainsi que sur le marché de l’électricité européen. Par ailleurs, et grâce à une expertise développée il y a plusieurs décennies, l’ONEE maîtrise des métiers divers faisant de lui une référence nationale et continentale en matière d’eau, d’assainissement et d’électricité. Nous travaillons avec des entreprises homologues et des organismes financiers de référence en vue de partager notre savoir-faire partout en Afrique. Le marché potentiel est tellement immense et l’Office a tout intérêt à mettre les moyens pour être au rendez-vous. Ceci profitera bien entendu à l’ONEE mais également à tout son écosystème». Le chantier du numérique et digital n’est pas en reste. L’Office compte ainsi mettre en place plusieurs outils et services en ligne.

L’accent est mis notamment sur l’expérience client pour permettre une meilleure visibilité sur le niveau et les habitudes de consommation. «Dans le cadre de sa transformation digitale, l’ONEE poursuivra la mise en place d’un ensemble d’outils et services en ligne visant principalement à enrichir l’expérience client. Il s’agit principalement de mettre à la disposition des clients un dispositif leur permettant de consulter, estimer, simuler, mieux comprendre et anticiper leur consommation d’électricité», précise le directeur général de l’ONEE.

Et de conclure : «L’ONEE prévoit également de mettre à la disposition de ses clients une application mobile regroupant tous les services susmentionnés et permettant aux clients un accès en ligne personnalisé et sécurisé à un espace pour s’identifier, demander à distance le raccordement au réseau électrique, prendre rendez-vous pour la visite des lieux, s’abonner, partager le relevé d’index, suivre et analyser facilement leurs consommations, consulter, télécharger et payer leurs factures».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *