L’offre «petits budgets» d’IAM

Maroc Télécom mise gros sur sa nouvelle offre. L’opérateur historique espère, à travers le lancement des forfaits plafonnés El Manzil du téléphone fixe, récupérer l’équivalent de la clientèle perdue comme conséquence des nombreuses résiliations de contrats qu’il a endurés du fait de la démocratisation du GSM. C’est ce qu’a déclaré M. Abdelmotaleb, directeur central du service grand public à IAM. Selon un responsable de Maroc Télécom, «l’offre nouvellement présentée n’existe que dans très peu de pays».
En effet, en mettant sur le marché ce nouveau produit, cet opérateur compte répondre à un besoin patent des consommateurs, celui de pouvoir maîtriser leur budget de téléphone à l’avance. Pour tester le marché, trois formules sont proposées, essentiellement pour les petits budgets.
Il s’agit des 99, 149 et 199 DH de communication par mois, toutes taxes comprises. Ce prix est payé en contrepartie d’un abonnement et d’un volume donné de communications.
Le modèle de tarification est beaucoup plus proche de celui du mobile que d’un abonnement normal. Et pour cause, une fois la première minute de communication consommée, la tarification se fait par paliers de 30 secondes. Aussi, le même principe appliqué au GSM est adopté une fois le crédit d’unités dont dispose le client est totalement consommé. Certes, l’abonné peut toujours recevoir des appels, mais pour en émettre, des cartes de recharge sont mises en vente dans les agences d’IAM et ses revendeurs agréés, de valeurs de 30, 50, 100 et 200 DH TTC.
«Le même tarif de communication est appliqué», assure François Lucas, directeur du pôle fixe et Internet à IAM, soit 0,60 DH pour les appels locaux, 1,20 DH pour l’interurbain, 3DH vers le mobile avec 50% de réduction en tarifs réduit (hors appels internationaux pour lesquels seulement 20% de réduction est appliqué).
Si c’est le cas contraire qui se présente, c’est-à-dire que l’intégral du crédit n’est pas consommé, le solde est reporté sur le forfait du mois qui suit. La particularité de la nouvelle offre, selon ses concepteurs, réside dans le fait que l’abonné peut utiliser n’importe quelle autre ligne fixe ou publiphone IAM pour passer ses appels. «Le code PIN qui lui est remis lui permet de profiter de cette mobilité», explique-t-on à Maroc Télécom. Et d’ajouter, «ce mot de passe peut être programmé sur le poste de téléphone afin d’en protéger l’usage». Le but reste toujours de permettre au client de maîtriser totalement ses appels sortants.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *