Logement social locatif : Al Omrane partage l expérience de l USH France

Logement social locatif : Al Omrane partage l expérience de l USH France

Al Omrane s’allie à l’expertise française. En effet, le holding d’aménagement marocain a cosigné une entente de coopération professionnelle avec l’Union sociale pour l’habitat (USH, France), vendredi 23 novembre à Casablanca, en marge de la 14ème édition du Salon international du bâtiment (SIB).
Aussi, l’accord paraphé par le président du directoire du groupe Al Omrane, Badre Kanouni, et le délégué général de l’USH, Thierry Bert, a pour objectif de rapprocher les deux organisations et de mettre en commun leurs expériences et leurs expertises en vue d’un partage des meilleures pratiques dans ce domaine. Il permettra ainsi au holding marocain de partager son propre savoir-faire et bénéficier en retour de l’expérience française, notamment en matière de gestion, de montage d’opérations, de locatif social et de partenariats publics-privés. La formation professionnelle aux métiers de l’habitat fait également partie des axes de cette coopération. «Le logement social est un secteur en plein développement au Maroc et les besoins des citoyens en la matière sont de plus en plus grandissants», a souligné M. Kanouni. À ce titre, le Maroc œuvre pour développer, à côté de l’offre d’accession sociale à la propriété, la possibilité d’avoir des logements offerts à la location et il pourra, à travers la signature de cette convention, bénéficier de l’expertise de la France dans ce domaine. «Les investisseurs peuvent offrir du locatif à 1200 dirhams par mois, et nous espérons que les incitations, dans le cadre du projet de loi de Finances 2013, vont s’étendre pour offrir aux citoyens des locations au prix de 700 dirhams par mois (entre 50 et 60 dirhams le m2), des améliorations qui témoignent de la volonté gouvernementale d’élargir l’offre du logement social», a développé M. Kanouni.
Pour sa part, M. Bert a expliqué que la France et le Maroc ont des «expériences voisines» en matière de logement social avec les mêmes préoccupations, notamment en ce qui concerne la qualité du bâti et l’économie d’énergie aussi bien sur le plan thermique que du chauffage.
Et de poursuivre : «Nous allons mettre nos expériences en commun pour réfléchir à des solutions à même de résoudre les problèmes d’aménagement, dans le cadre de la lutte contre l’habitat insalubre, et pour assurer les moyens pour leur financement». À cet égard, le Maroc pourra bénéficier de l’expérience de l’USH, notamment dans le domaine d’organisation ainsi que celui d’ingénierie de formation, en vue de développer une vraie coopération technique. Un partenariat gagnant-gagnant qui, en plus de rapprocher les deux organisations, mettra les jalons d’une coopération future basée sur le partage des meilleures pratiques dans le domaine de l’habitat social.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *