L’OMPIC et l’OEPM s’investissent dans la protection des brevets

L’OMPIC et l’OEPM s’investissent dans la protection des brevets

L’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) et l’Office espagnol de brevets et de marques (OEPM) ont signé un mémorandum d’entente le 16 mai à Casablanca. Intitulée Patent Prosecution Highway (PPH), cette entente rentre dans le cadre de la journée Brevets et Innovation.

Signé par le directeur général de l’OMPIC, Adil El Maliki,  et Patricia García-Escudero, directrice de la journée Brevets et Innovation, le PPH constitue pour le Maroc et pour l’Espagne un cadre de coopération qui permettra de faciliter la protection des brevets d’invention dans les deux pays.

Ainsi, tout en  réduisant les délais de traitement des demandes et en partageant des résultats d’examens déjà effectués, il apporte une amélioration de la qualité des brevets marocains ainsi qu’espagnols. Ce mémorandum a  pour objectif de promouvoir le partage du travail et de permettre aux demandeurs de brevets de bénéficier d’un process de traitement accéléré.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *