L’Ompic livre sa radioscopie : Plus de 50.000 entreprises personnes morales et physiques créées à fin septembre

L’Ompic livre sa radioscopie : Plus de 50.000 entreprises personnes morales et physiques créées à fin septembre

Par secteur, le commerce reste la branche d’activité la plus prisée. 15.199 nouvelles entreprises personnes physiques y ont opéré entre janvier et septembre 2017.

En neuf mois seulement, 30.329 entreprises personnes morales ont vu le jour au Maroc. Ce chiffre traduit l’élan de création observé depuis le début de l’année jusqu’à fin septembre 2017 par l’Office marocain de propriété industrielle et commerciale (Ompic). Ces créations sont concentrées au niveau de trois régions du Maroc. Casablanca arrive en tête avec 10.931 nouvelles entreprises au titre des neuf premiers mois de l’année. La deuxième position revient à Rabat-Salé-Kénitra avec 4.616 nouvelles entités, suivie de Marrakech-Safi où ont été créées 3.301 entreprises à fin septembre 2017. Une forte orientation pour le commerce est observée dans ce sens. 12.217 nouvelles entreprises morales ont choisi ce créneau contre 9.179 entités ayant choisi d’opérer dans le BTP et activités immobilières au moment où 8.481 nouvelles entreprises ont pour branche d’activité les services divers.

La répartition sectorielle fait ressortir une part de 30% pour le commerce, suivi du BTP et activités immobilières (27,2%) et les services divers (19,4%). La part des transports dans les nouvelles créations est estimée à 6,9%, contre 5% pour les industries, 4,8% pour les hôtels et restaurants, 3% pour les technologies de l’information et de la communication (TIC), 2,2% pour l’agriculture et pêche et 1,6% pour les activités financières.

S’agissant des entreprises personnes physiques, l’Ompic recense à fin septembre 26.300 nouvelles créations. L’essentiel de ces créations a été observé au niveau de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. La région a connu sur les neuf premiers mois de l’année la création de 5.057 entreprises personnes physiques. Dans l’Oriental, l’Ompic a relevé dans ce sens la création de 4.048 nouvelles entités, contre 2.926 entreprises au niveau de la région de Casablanca-Settat. Par secteur, le commerce reste la branche d’activité la plus prisée. 15.199 nouvelles entreprises personnes physiques y ont opéré entre janvier et septembre 2017.

Les industries arrivent en deuxième position drainant ainsi 2.721 entreprises à fin septembre. De même, 2.934 nouvelles entreprises personnes physiques ont choisi d’opérer au niveau des services divers.

Notons que le nombre total des entreprises personnes physiques a atteint à fin septembre 1.047.729 entreprises dont 267.708 à Casablanca, 135.564 à Rabat-Salé-Kénitra et 111.183 à Fès-Meknès. Près de 54,1% de ces entreprises opèrent dans le commerce, au moment où 11,7% ont choisi d’exercer dans les industries et 7,9% dans les services divers.

La part du BTP et activités immobilières est estimée à 7,8% contre 6,2% pour les transports, 5,8% pour les hôtels et restaurants et 5,7% pour les technologies de l’information et de la communication.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *