L’ONA poursuit sa croissance

L’ONA poursuit sa croissance

Pour l’année 2005, le chiffre d’affaires consolidé de l’ONA a enregistré une hausse de 7,6% par rapport à l’année d’avant. Il est de 26,1 milliards Dh contre 24, 2 milliards en 2004.
La présentation des résultats au 31 décembre 2005 par Saâd Bendidi, P-DG de l’ONA, a eu lieu le lundi 27 mars à Casablanca. Cette hausse est due principalement à la poursuite des programmes de développement dans la grande distribution ainsi qu’à la poursuite du développement de l’immobilier, suite à la création d’un joint-venture avec le groupe émirati Emaar.
Mais la hausse la  plus spectaculaire est celle qui est enregistrée pour le résultat net part du groupe. Il a progressé de 100 % avec 774,4 MDH contre 385,8 MDH en 2004. Saâd Bendidi lie cette performance à l’accroissement de la contribution des activités financières de 636,8 MDH. En effet, Attijariwafa bank a connu une progression de 10,2 % du produit net bancaire, alors que Axa-ONA a augmenté les reprises de provisions sur les titres affectés, notamment Samir, Managem et SNI. Pour les résultats d’exploitation, ils ont connu une baisse de 17,2% avec 1,4 milliards Dh en 2005 contre 1,7 milliard en 2004. Le management de l’ONA explique cette baisse par la hausse du prix des matières premières (poudre de lait, anchois frais…), des emballages et du fuel.
La présentation des résultats a été aussi l’occasion de dévoiler les perspectives du groupe ONA pour l’exercice 2006.
Pour le secteur de la distribution, le groupe tient à poursuivre le développement des enseignes Marjane et Acima et améliorer l’accessibilité dans la distribution automobile. Dans l’agroalimentaire, l’ONA défendra ses parts de marché en fidélisant les consommateurs «à travers l’innovation, l’amélioration de la qualité et l’optimisation des circuits de distribution». Idem pour les activités financières. «Optimiser les synergies, consolider le développement à l’international d’Attijariwafa bank et améliorer les performances techniques et financières d’Axa Assurance Maroc», énumère-t-on. Pour la SNI, Saâd Bendidi a annoncé que le chiffre d’affaires a connu une hausse de 8,3 % avec 1,9 milliard DH en 2005. Comme l’ONA, le résultat net part a enregistré une performance de 41%, avec 551,9 MDH contre 391,5 MDH en 2004.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *