L’ONA s’attaque aux concessions

L’ONA s’attaque aux concessions

Comme annoncé par Bassim Jaï Hokaimi, président du Groupe ONA, le premier holding du pays compte se lancer dans de nouveaux domaines, dont l’énergie. C’est désormais chose faite : le Groupe a opté pour un partenaire de taille Soluziona, entreprise de services professionnels du géant Espagnol Union Fenosa.
Ainsi, les deux institutions ont signé un partenariat « portant sur l’identification, l’étude et le développement de projets dans les domaines du conseil et de l’ingénierie en direction des pays du Maghreb et de manière générale, à l’international », indique le communiqué ONA. Dans le détail, l’accord portera sur l’ingénierie énergétique et environnementale, sur la conception et l’entretien de centrales électriques, de réseaux d’assainissements liquides et de projets de traitements de déchets solides.
Cet accord a aussi pour vocation d’étudier les formes de coopération possibles dans les domaines de l’ingénierie informatique, les téléservices, et de manière générale dans les Nouvelles Technologies de l’Information. D’après Bassim Jaï Hokaimi, président du Groupe ONA, « la forte spécialisation de Soluziona dans les domaines de l’ingénierie énergétique et du conseil technologique est un atout très important pour matérialiser le plan de croissance et de diversification de nos entreprises filiales et le développement de nouvelles activités ».
Par ailleurs, Ernesto Mata Lopez, président de Soluziona, souligne que ce partenariat «augmentera notre visibilité et nos opportunités d’affaires dans un pays émergeant et de grand potentiel économique comme le Maroc, tout en constituant un élan important pour le nouveau plan d’internationalisation réalisé à l’heure actuelle par la compagnie ».
La finalité de l’accord est l’identification et le développement conjoint de projets d’ingénierie et de conseil dans les pays du Maghreb, et de manière générale, à l’international.
Soluziona est l’une des plus grandes multinationales espagnoles de solutions aux entreprises. Son chiffre d’affaires en 2003 s’élevait à 719 millions d’euros pour un effectif de 7 900 personnes à travers le monde.
Soluziona offre des services intégrés d’ingénierie et de conseil aux secteurs les plus importants de l’économie : Services publics et énergie, télécommunications et médias, infrastructure et transports, banque et assurances, administration publique et industrie.
À travers cette alliance, le premier holding du Maroc compte s’attaquer à de nouveaux métiers riches en valeur ajoutée. Toutefois, la philosophie retenue est être champion sur les différents métiers. Par conséquent, il faut s’attendre à une sortie bien remarquée dans les domaines objets de cet accord.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *