L’ONDA et le gestionnaire des aéroports de Milan «SEA» renforcent leur coopération

L’ONDA et le gestionnaire des aéroports de Milan «SEA» renforcent leur coopération

Les deux établissements signent une convention de partenariat

Cette convention vise à servir des objectifs qui ont un impact positif sur des domaines clés de leurs activités.

L’Office national des aéroports (ONDA) et le Groupe «SEA», gestionnaire des aéroports de Milan ont procédé, mardi à Casablanca, à la signature d’une convention de partenariat en vue de mettre en place les bases d’une coopération forte et dynamique entre les deux établissements.

Signée par le directeur général de l’ONDA, Zouhair Mohammed El Aoufir, et le directeur général adjoint des aéroports de Milan, Giulio De Metrio, cette convention vise à servir des objectifs qui ont un impact positif sur des domaines clés de leurs activités à travers l’amélioration de la qualité, de la sûreté et de la sécurité aéroportuaires, l’utilisation des nouvelles technologies et gestion des flux et le développement des infrastructures aéroportuaires.

Cette convention vise également le déploiement du concept d’«aéro-ville», le développement des recettes extra aéronautiques notamment commerciales, la valorisation du patrimoine foncier, le développement des zones industrielles à proximité des aéroports et le déploiement de solutions innovantes de développement durable. Ce protocole d’accord qui constitue l’aboutissement d’une période de coopération assez longue permettra d’introduire un certain nombre d’aspects pouvant contribuer au développement de la qualité de service au niveau des aéroports nationaux et d’échanger avec la société «SEA» au niveau des expériences sur la partie opérationnelle, a indiqué M.El Aoufir dans une déclaration à la MAP en marge de cette signature, précisant que les deux parties ont défini plusieurs secteurs à développer dans l’avenir, notamment la capacité du fret aérien au niveau de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca à l’instar de l’aéroport de Milan qui fait plus de 550.000 tonnes par an en termes de fret aérien.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *