Londres, la ville la plus riche en 2020

Londres talonne Paris au classement des villes les plus riches du monde et devancera la capitale française d’ici 2020, selon une étude du cabinet d’audit PriceWaterhouseCoopers (PwC) publiée mercredi 7 mars, qui souligne la forte poussée des métropoles de pays émergents à cet horizon. En 2005, l’agglomération parisienne au sens large (9,8 millions d’habitants) se situait au cinquième rang mondial, avec un PIB de 460 milliards de dollars mesuré selon la méthode de la parité de pouvoir d’achat. Londres était sixième avec 452 milliards de dollars pour 8,5 millions d’habitants. Les quatre villes les plus riches étaient Tokyo (1.191 milliards de dollars pour 35,2 millions d’habitants), New York (1.133 mds USD, 18,7 millions d’habitants), Los Angeles (639 mds USD, 12,3 millions d’habitants) et Chicago (460 mds USD, 8,8 millions d’habitants).
Mais en 2020, PwC prévoit que Londres grimpera au quatrième rang mondial, devant Chicago et Paris, les trois premières villes ne changent pas. Selon le cabinet, Londres comptera alors 8,6 millions d’habitants pour un PIB de 708 milliards de dollars, en hausse de 57% par rapport à 2005, contre 9,9 millions d’habitants et 611 milliards de dollars (+33%) pour Paris. La croissance des revenus générés par les services financiers dans la City sera le moteur principal de l’accroissement de la richesse de la capitale britannique, estime le cabinet, et se fera en dépit de la montée en puissance des grandes villes des pays émergents.
En effet, selon des calculs à parité de pouvoir d’achat, cinq villes émergentes faisaient partie des 30 plus riches en 2005: Mexico (8ème), Buenos Aires (13ème), Sao Paulo (19ème), Moscou (25ème) et Rio de Janeiro (30ème). Les années à venir vont voir une entrée en force des villes émergentes asiatiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *