L’ONMT courtise les Canadiens

La campagne de communication lancée par l’Office national marocain de tourisme (ONMT) ne peut aspirer donner les résultats escomptés sans un travail de proximité. Une présence affichée du Maroc dans les salons et grandes manifestations mondiales portant sur le secteur du tourisme peut constituer un outil de contact indéniable.
Lors de la quatorzième édition du Salon international du tourisme et des voyages, tenue à Montréal, le Maroc n’a pas lésiné sur les moyens pour se faire remarquer. Il fallait tout faire pour ne pas passer inaperçu. Dans la forme, il s’est distingué cette année par un nouveau stand dont l’architecture rappelait un pays où le soleil est résolument présent presque toute l’année. Le stand s’est différencié aussi par une véranda en étage qui dominait ses proches voisins, notamment la Tunisie et l’Egypte. Ce n’est pas tout, car pour charmer les milliers de professionnels que le salon reçoit usuellement lors de sa journée d’ouverture, les responsables de la délégation nationale ont proposé cette année, en plus de la documentation offerte habituellement, une dégustation de certains des plats les plus appréciés de la gastronomie marocaine, tel le couscous ou encore certaines pâtisseries marocaines.
En parallèle, une «maalma nakkacha» investissait le stand national durant les trois journées de ce salon, pour dessiner à l’aide des arabesques et autres formes sur les doigts et mains des visiteuses et visiteurs de l’espace marocain. Une occasion pour déceler le degré d’appréciation du Maroc en tant que destination originale, mais aussi pour répondre aux interrogations de nombre de médias, notamment canadiens.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *