L’ONP tient son Conseil d’Administration

L’ONP tient son Conseil d’Administration

Le Conseil d’administration de l’Office national des pêches (ONP), tenu le lundi 18 juillet 2005, a notamment examiné le rapport d’activité du premier semestre 2005, marqué, au niveau des débarquements des produits de la pêche,  par une production de 307 000 tonnes pour une valeur de 1,6 milliard de dirhams. Soit une diminution de 7% en volume, compensée par une meilleure valorisation des produits et une progression de 9% en valeur.   Le Conseil s’est également penché sur l’arrêté et l’audit des comptes de l’exercice 2004, certifié sans réserve par un cabinet indépendant.
Au-delà de l’audit financier, la réunion du Conseil d’administration a constitué une opportunité pour la présentation d’un ensemble d’audits menés à l’ONP. Il s’agit notamment de l’audit stratégique et de gestion, commandité par le ministère des Finances, ainsi que l’audit qualité et l’audit de la responsabilité sociale de l’entreprise initiés par la direction générale de l’Office.
Cette démarche d’évaluation, qui entre dans le cadre d’une volonté d’ouverture, permet une plus grande transparence et une amélioration continue des prestations et services à la clientèle, en faveur du développement et de la compétitivité du secteur. Par ailleurs, Majid El Ghaïb, directeur général de l’ONP, a souligné que l’année en cours se caractérise notamment par le lancement d’un ambitieux programme de développement et de modernisation des infrastructures de commercialisation. Outre la maintenance régulière des infrastructures en question et leur mise à niveau, M. El Ghaïb a  mis l’accent sur la construction d’une nouvelle génération de halles, pour un investissement global de 232 MDH, et qui introduitent de nouveaux modes d’organisation de la commercialisation. Dans ce cadre, le directeur général de l’ONP a précisé que l’appel d’offres pour la construction d’une nouvelle halle à Laâyoune, la plus grande du Royaume, a été lancé ainsi que celui d’une nouvelle halle à Tarfaya pour un montant total de 43 MDH. 
En outre, M . El Ghaïb a informé le Conseil sur l’état d’ avancement des projets de marchés de gros qui visent à mettre à niveau les circuits de distribution à l’intérieur du pays. Dans ce sens, les projets de marchés de gros de Casablanca et de Tanger, prioritaires du fait des solutions qu’ils apportent aux dysfonctionnements constatés dans ces ports. Ces projets sont dans leur phase de lancement. Ils représentent un investissement total de l’ordre de 65 millions de dirhams et seront réalisés  en partenariat avec les Conseils des villes concernées.  S’agissant de la restructuration de la pêche artisanale,  M . El Ghaïb a présenté l’état d’avancement des projets structurants, menés en partenariat avec le département  des Pêches maritimes et l’Agence du Sud, pour une enveloppe globale de 915 millions de dirhams et dont la contribution de l’ONP s’élève à 165 MDH.  Il s’agit plus particulièrement de la contribution au programme d’urgence pour l’amélioration des  conditions de travail, d’hygiène et de salubrité au niveau des sites de débarquement de la pêche artisanale dans nos provinces du Sud.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *