L’opération porte sur près d’un milliard DH: BCP émet un emprunt obligataire subordonné

L’opération porte sur près d’un milliard DH: BCP émet un emprunt obligataire subordonné

La souscription sera ouverte donc du 8 au 10 décembre face aux investisseurs qualifiés de droit marocain. Il s’agira, en effet, des Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OCPVM), des compagnies financières, des établissements de crédit, des compagnies d’assurance et de réassurance, de la Caisse de dépôt et de gestion ainsi que les organismes de pension et de retraite.

L’opération initiée par la BCP s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement engagée par le groupe bancaire visant à conforter son positionnement dans le paysage bancaire et à créer une dynamique de croissance soutenue. Portant sur un montant global de 1 milliard de dirhams, l’émission a pour objectif de financer les projets de développement de la Banque centrale populaire sans altérer ses fonds propres réglementaires actuels.

Le groupe bancaire souligne dans une note d’information publiée par le CDVM que cette «opération renforcera les fonds propres réglementaires actuels et par conséquent renforcera le ratio de solvabilité du Crédit populaire du Maroc (CPM)».

En détaillant les caractéristiques de l’emprunt, la Banque centrale populaire indique que «l’opération envisage l’émission de 10.000 obligations subordonnées d’une valeur nominale de 100.000 dirhams». La maturité est, quant à elle, fixée sur une durée de 7 ans. Le taux sera pour sa part révisé annuellement. Pour la première année, le taux d’intérêt facial sera autour de 2,80%.

Il sera, par ailleurs, augmenté d’une prime de risque atteignant ainsi les 3,55%. Rappelons que la Banque Centrale populaire a adopté depuis 2013 un plan d’action triennal. Ainsi la feuille de route de la BCP sur la période 2013-2015 table principalement sur la poursuite de la contribution du groupe bancaire au progrès économique et social du Maroc, et ce via la bancarisation, le développement de l’inclusion financière et du microcrédit ainsi qu’à travers l’appui à la création des entreprises et l’implication active dans les domaines culturel et éducatif.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *