L’or au plus haut depuis vingt cinq ans, le platine à un nouveau record

L’once d’or a grimpé à 618,90 dollars tôt dans la matinée sur le London  Bullion Market, son plus haut niveau depuis décembre 1980. Elle a bondi de près de 20% depuis le début de l’année.

Quant au platine, il a atteint 1.103 dollars l’once sur le London Platinum  and Palladium Market (LPPM), un nouveau record. Ce métal a pris 13% cette  année.

"La combinaison de prix du pétrole au-dessus de 70 dollars le baril, de tensions géopolitiques et d’un marché pris dans une spirale ascendante domine actuellement, et d’autres gains ne peuvent être écartés", estimait Yingxi Yu, analyste à la banque Barclays.

Les inquiétudes au sujet de la situation géopolitique au Moyen-Orient ont été accrues par l’attentat suicide de Tel Aviv lundi, le premier en Israël  depuis l’entrée en fonctions du gouvernement Hamas fin mars.

Le marché s’inquiète aussi des tensions grandissantes entre l’Occident et l’Iran, qui refuse toujours de renoncer à son programme nucléaire malgré les injonctions de l’Onu.

L’or est considéré comme l’ultime valeur refuge en période d’instabilité géopolitique ou d’incertitude économique, d’abord parce que l’image du lingot d’or rassure les investisseurs, mais aussi parce que le métal jaune est  imperméable au risque de dépréciation liée à l’inflation.

Or, la flambée des prix du pétrole fait craindre une montée des pressions inflationnistes et un ralentissement de la croissance économique.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *