L’ORMVA du Gharb tient son conseil d’administration: Réduction des crédits de report à 153 MDH en 2017 contre 219 MDH en 2016

L’ORMVA du Gharb tient son conseil d’administration: Réduction des crédits de report à 153 MDH en 2017 contre 219 MDH en 2016

L’ORMVA du Gharb a tenu, le 13 juin 2018, à Rabat, son conseil d’administration présidé par Mohamed Sadiki, secrétaire général du département de l’agriculture, au ministère de l’agriculture et de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts.

C’est ce qu’a annoncé l’ORMVA récemment. En effet, lors de cette réunion les réalisations techniques et financières de l’exercice 2017 ainsi que l’état d’avancement des principaux programmes de l’année 2018 ont été présentés. A cet égard, l’exécution budgétaire avec des taux d’engagement de 99% et un taux des émissions global de 84% pour le budget d’investissement ont été enregistrés. Parmi les performances enregistrées, l’ORMVA a noté la réduction substantielle des crédits de report, à savoir 153 MDH en 2017 contre 219 MDH en 2016 (et 105 MDH à la fin du mois de mai 2018). Plus encore, les subventions accordées aux agriculteurs dans le cadre du Fonds de développement agricole (FDA) pour un montant de 226 MDH avec une augmentation de 15% par rapport à l’année précédente, avec une dominance des subventions accordées pour l’aménagement hydro-agricole qui représentent 61% du montant global (137 MDH). Quant aux superficies réalisées en irrigation localisée, elles ont atteint 47.644 ha (à la fin du mois de mai 2018). Autre performance, une marge de progression importante a été enregistrée au niveau de la réalisation des projets du PAR jusqu’à fin mai 2018 (projets pilier I et pilier II et actions transverses).

Dans ce sens, le périmètre du Gharb dispose de potentialités importantes en matière de développement agricole qui en font un des plus importants pôles d’attraction des investissements agricoles, soit environ 168.000 ha irrigués dont 114.000 ha en grande hydraulique et 54.000 ha en irrigué par pompage privé, indique la même source. «Au cours de l’année 2017 et durant les cinq premiers mois de l’année 2018, l’Office a poursuivi avec force son engagement pour l’accélération du Plan agricole régional (PAR) pour les projets pilier I, les projets pilier II et les actions transverses», précise l’ORMVA. Pour preuve, 78 projets Pilier I sont lancés sur 95 projets programmés à l’horizon 2020, soit un taux de réalisation de 82%. Le montant d’investissement de ces projets s’élève à 11,225 milliards DH, soit 69% des investissements prévus à l’horizon 2020. Plus encore, 5 projets Pilier II ont été lancés au niveau de la zone d’action de l’ORMVAG sur 10 projets programmés à l’horizon 2020.  Ainsi, l’investissement correspondant à ces projets s’élève à 40 millions DH, soit 70% des investissements prévus à l’horizon 2020.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *