Loubna Sabir : «Objectif : Diversifier notre portefeuille et devenir une totale «beverage company»»

Loubna Sabir : «Objectif : Diversifier notre portefeuille  et devenir une totale «beverage company»»

Entretien avec Loubna Sabir, directrice des affaires publiques communication et développement durable de Coca-Cola Maroc

Les multinationales sont également au rendez-vous du Siam, à l’image de Coca-Cola qui a aménagé un stand pour l’occasion. Lors de cet événement, la marque expose ses divers produits et lance un nouveau jus sur le marché appelé «Cappy». Sur ce sujet et bien d’autres nous sommes allés à la rencontre de la  directrice des affaires publiques, communication et développement durable de Coca-Cola Maroc.

ALM : Pouvez-vous nous parler de la participation de Coca-Cola Compagny au SIAM 2018 ?

Loubna Sabir : Notre participation découle du fait que nous sommes un acteur important de l’industrie agroalimentaire. Nous représentons à travers notre chaîne de valeur dans sa globalité 4% du PIB de l’industrie agroalimentaire. Notre participation a deux aspects aujourd’hui : un premier lancement commercial, qui est le lancement du jus Cappy, le jus numéro 1 dans le monde. L’idée c’est de présenter le jus et de faire du SIAM un moment de lancement de ce produit. Le deuxième aspect c’est un volet beaucoup plus lié au développement durable et à l’agriculture à travers des projets d’optimisation de l’irrigation agricole. Vous savez que l’un des aspects majeurs de notre politique RSE c’est celui de la préservation de l’eau. Un sujet qui nous semble tout à fait naturel puisque nous sommes dans les boissons et nous sommes un pays dans le stress hydrique, c’est donc un sujet qu’il nous semble naturel de traiter. L’idée aussi c’est de présenter le travail qui a été fait depuis 2009. Il y a eu trois projets au Maroc. Ils ont visé la préservation de l’eau et qui ont permis l’optimisation de irrigation de la production agricole. 70% de consommation d’eau dans le monde est une consommation agricole c’est pour cette raison qu’il nous semblait important d’agir sur ce sujet. D’ailleurs, le ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts en avait parlé lors des Assises. L’économie d’eau au niveau de l’irrigation est très importante.

Quels sont les types de projets que vous avez initiés dans ce sens ?

Nous avons à titre d’exemple mis en place un projet à Tata avec l’Association de lutte contre l’érosion et la désertification. Il a visé l’optimisation de l’irrigation dans plusieurs oasis à Tata. Dans cette région, il y a des séguias dont une bonne partie d’eau s’évapore avec les températures élevées en été. Le simple fait de les couvrir par exemple permet de récupérer 40% d’eau en termes d’irrigation. Cela nécessite des investissements. Aujourd’hui Coca-Cola a investi plus de deux millions de dollars dans la préservation de la ressource en eau à travers des projets dans ce style.

La thématique des Assises a porté sur la jeunesse, comment votre groupe contribue-t-il à encourager les jeunes à améliorer l’agriculture dans leur région ?

Si vous prenez une région comme celle de Tata, il y a très peu d’opportunités d’emplois. L’exode vers les villes est la solution pour de nombreux jeunes. Lors de la mise en place du projet d’optimisation de l’irrigation dans les oasis, il y a eu un replantage de beaucoup de palmiers et donc on a réhabilité les oasis en fait. Cela a permis d’encourager beaucoup de jeunes à rester dans leur région pour s’occuper des oasis afin de produire des dattes. Un cercle vertueux s’est créé.

Quelle est la stratégie de Coca-Cola Compagny durant les prochains mois au Maroc ?

On a une stratégie globale pour la compagnie au Maroc et dans le monde. L’objectif c’est de diversifier notre portefeuille. Aujourd’hui on renforce notre présence dans les jus à travers le lancement de la marque Cappy.  L’idée c’est de devenir une totale «beverage compagny», c’est-à-dire qui va aller au-delà des boissons gazeuses. Nous voulons offrir à chaque type de consommateur, quel que soit son niveau de vie, un produit qui répond à ses besoins.

Quelles sont vos attentes par

rapport au SIAM 2018 ?

Comme vous pouvez le constater au niveau du stand, notre présence n’est pas agressive. Nous sommes au Siam de manière institutionnelle. L’idée c’est de montrer cette orientation «total beverage compagny» à travers le lancement de Cappy. L’idée c’est de montrer autre chose en termes de développement durable, pour l’environnement pour le pays. C’est le message qu’on cherche a véhiculer à travers ce stand qui est vraiment loin des standards habituels de Coca-Cola où on voit une line-up produit.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *